Vol de l’aigle (Le) de Laurent Genefort

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Les Hordes 2

Audric dirige la horde du Serpent, une des hordes les plus importantes du fait du bras-démon de son chef. Respectueuse de ses adversaires et évitant les débordements habituels des autres hordes, la réputation des Serpents est parmi les meilleures.
Au cours d’une mission Audric épargne un jeune homme, Marween, qu’il intègre aux Serpents contre l’avis de l’Augure de la horde. Marween finira par se retourner contre son chef lors de la récupération d’une augure de grand talent capable non seulement de prédire l’avenir mais aussi de l’infléchir. Au cours du combat qui opposera le chef de la horde du Serpent au nouveau Chef, Marween, de la nouvelle horde de l’Aigle, Audric perdra le bras démon qui sera rattaché à Marween.
Les deux hordes se retrouvent en situation de siège par l’armée de Coresh, souhaitant récupérer l’Augure, au moment de leur divorce.

Dans une ville toujours en état de siège, Marween et Audric laissent le choix à leurs hommes de se rallier sous une bannière ou l’autre.
La Horde est globalement séparée en deux entre les fidèles d’Audric, désormais manchot et ceux qui vont décider de rejoindre Marween, désormais détenteur du bras-démon.
Marween proposera un marché à Coresh : l’Augure Solenn contre la certitude que la Horde de l’Aigle devienne le fer de lance de l’armée de Coresh, marché qui arrange les deux parties.
Ce ralliement va forcer la horde du Serpent à se cacher pour tenter de survivre.
En attendant, les prévisions des augures quant à un rapprochement du monde des Hommes et des démons semblent en cours de réalisation.

Deuxième partie du cycle des Hordes, nous retrouvons une horde des Serpents en bien mauvais état avec un chef manchot et un effectif réduit pour le moins de moitié. Mais la mentalité combattif de ces membres laissent espèrer un dénouement relativement heureux pour cette Horde.
Si les combats sont bien entendus toujours très présents dans cette étape de l’histoire, nous voyons surtout s’établir encore plus nettement les caractères des différents protagonistes sauf en ce qui concerne Solenn, l’augure dont nous avons du mal à percevoir les buts. S’attelant à renseigner Coresh et la Horde de l’Aigle dans la majeure partie des cas, il semble qu’elle omette de prévenir de certaines mauvaises rencontres.
Nous voyons bien que le monde est sur le point de basculer et nous attendons avec impatience le dénouement.

Bragelonne (Août 2008)327 pages – 9782352942054
Couverture :
Didier Graffet

De grands bouleversements s’annoncent, pour les seigneurs comme pour les hordes. Les augures deviennent folles, les rumeurs d’apocalypse se propagent tantdis que les incursions de démons se multiplient….
Dans le chaos qui se précise, la horde du Serpent tente de survivre sans le bras-démon qui assurait naguère à son capitaine Audric une force invincible. Désormais, c’est Marween qui mène le jeu : à la tête de la Horde de l’Aigle, il est le fer de lance d’une conquête implacable pour le compte du duc Coresh. Mais à quel jeu joue Solenn, la Prime Augure ? Pourquoi aide-t-elle Coresh à éradiquer les seigneurs concurrents, alors que cela risque de livrer l’humanité tout entière aux démons…
Reste-t-il un avenir pour les deux mondes ?

Bragelonne – (Décembre 2012)– 768 pages-  25,00€ – 9782352946168

Couverture : 
Didier Graffet

Audric est le fléau du démon, capitaine de la horde du Serpent. Sa capacité à manier une épée gigantesque que nul autre ne peut soulever lui vaut d’être soupçonné d’avoir passé un pacte démoniaque. Pour le compte du duc Coresh, il doit conduire ses hommes en pays ennemi, et enlever une augure légendaire capable de prédire et de transformer l’avenir.
Mais en accomplissant sa mission, ne risque-t-il pas de bouleverser l’ordre établi ? Le chaos et les démons sont sur le point d’enflammer le monde…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *