Voyage de Stephen Baxter

Nous sommes en juillet 1969. Alors que Muldoon, le cosmonaute parti avec Armstrong sur la lune, fait ses premiers pas sur notre satelitte, Nixon prend contact avec eux pour les féliciter mais aussi leur passer John Fitzgerald Kennedy (qui a survécu à l’attentat de Dallas contrairement à sa femme, même si cela a eu pour conséquence de le rendre handicapé..). Kennedy profite de l’occasion qui lui est donné pour donner le coup d’envoi pour la conquête de Mars qui ne devrait intervenir qu’en 1982…

Natalie York, géologue passionné de Mars (comme beaucoup de personnes suite à la mission Mariner) visite la base de son ami Ben dont le but est de créer une nouvelle forme de poussée pour les fusée et se voit inciter à devenir cosmonaute pour pouvoir partir sur Mars…

Ralph Gershon, un pilote de l’US Air Force souhaite ardumment rentrer à la NASA et partir vers les étoiles…

Ils seront tous les deux choisi pour la mission Arès et partiront pour Mars en 1982 : ce qu’on leur demande peut bien sûr leur couter la vie…

Ce livre est un peu spécial : au delà du fait que ce soit de l’uchronie (et que je n’y sois pas spécialement habitué), je n’ai pas trouvé l’histoire très intéressante : tout d’abord, il est beaucoup trop descriptif (notamment le passage où on nous raconte le trajet de la boule de vomi aurait pu être bien plus court). Ensuite, on a du mal a accroché l’histoire, le décalage n’étant pourtant pas très grand avec notre présent. Je n’ai pas aimé mais à vous de voir…

J’ai Lu (Juin 2003)510 pages ISBN : 2-290-32541-4
Traduction : Guy Abadia
Titre Original : Voyage (1996)

Couverture : Jean Vouillon
En savoir plus
J’ai Lu 1999

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *