Voyage d

Les Monarchies Divines 1

Dans toute réalisation artistique, il y a 2 manières de percer: soit être novateur à outrance, multipliant les surprises avec la dextérité d’un magicien, soit être classique en maîtrisant ses gammes avec le savoir faire d’un virtuose. Paul Kearney apparaît dans la seconde catégorie. A priori, le quatrième de couverture fait déjà vu et évoque fortement l’histoire européenne à la fin du moyen âge, avec la chute d’une ville sainte (Aekir/Constantinople), le départ d’une expédition en direction d’un continent inconnu à l’ouest, l’extermination des magiciens par une inquisition toute puissante … Cela m’a un peu repoussé au départ mais force est de reconnaître que l’auteur a fait un gros travail de préparation. Ses descriptions de l’univers guerrier et marin sont précises et réalistes. Les problèmes découlant d’un tel voyage dans l’inconnu ont été bien décrits et gérés par l’auteur. De plus, il évite le piège du manichéisme pour nous livrer des intrigues politiques finement ciselés. Les personnages gardent cette esprit d’authenticité en étant le plus réel possible psychologiquement parlant. Ils ne sont jamais entièrement bon ou mauvais et souffrent le martyr avant de se laisser emporter ou non par le cours de l’existence. Enfin, et c’est ce qui a fini par me convaincre, Paul Kearney pose quelques mystères qui ont l’air de s’éloigner avec l’histoire de notre monde, on peut donc s’attendre à quelques surprises dans les prochains tomes. Bref, j’ai hâte de découvrir la suite 🙂

Les différents royaumes qui gouvernent le monde sont entrés en guerre.Aekir, la grande cité, vient de tomber.A Hebrion, le roi s’inquiète de la place prise par les membres d’un ordre fanatique religieux qui veulent effacer toute trace de magie dans le monde… Fresque épique en cinq volumes, écrite d’une plume particulièrement raffinée, Les Monarchies divines raviront tous les amateurs d’une fantasy mature, puissante et ténébreuse. Paul Kearney est né en 1967 en Irlande du Nord. Après avoir vécu quelques années à Copenhague, il est parti deux ans aux Etats-Unis avant de s’installer en Angleterre en 1998.
Point Fantasy (Mars 2006)467 pages 7.50 € ISBN : 2-020-85869-X du Rocher 2005

Laisser un commentaire