Zombie Island de David Wellington

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Zombie Story 1

Alors que l’épidémie transformant les êtres humains en zombies se propage à grande vitesse, seules quelques zones semblent épargnées telles la Somalie. Un représentant de l’ONU, retenu prisonnier avec sa fille, tentera de la sauver en acceptant de se rendre à New-York pour trouver un traitement contre le SIDA assisté d’une poignée d’enfants-soldates.

Les zombies reviennent en force dans les parutions de ces derniers mois comme en témoigne ce premier volume de la trilogie Zombie Story de David Wellington à qui nous devons aussi la trilogie «Vampire Story », aussi parue chez Milady.
La vision du «Zombie » comme une maladie ne surprendra pas nécessairement, nous avons déjà vu récemment puisque ce fut le traitement réservé aux vampires dans «La Lignée » de Guillermo Del Toro.
Nous plongeons ici directement dans un monde qui a déjà subi l’épidémie et le combat a déjà tourné en la défaveur des hommes «sains » qui sont désormais ultra minoritaires. Nous suivons essentiellement deux protagonistes, un père prêt à tout pour offrir un avenir à sa fille mais à ses dépends et un autre qui a délibérément fait le choix de l’infection en s’assurant la conservation de ses facultés mentales, le cerveau ne survivant pas à la «résurrection ». Les deux hommes se retrouveront suivant les circonstances alliés ou ennemis dans une danse avec la mort qui pourrait conduire à l’extinction totale de l’homme tel que nous le connaissons.
Certains passages sont peut-être un peu longuet mais j’avoue bien aimé le principe d’arriver après le combat essentiel, celui de l’homme contre le zombie, pour ne se concentrer que sur des combats «particuliers ».
L’explication de cette épidémie arrivera dans le deuxième volume de «Zombie Story ».

Milady (Juin 2010)413 pages 7.00 € ISBN : 9782811203474
Traduction : François Truchaud
Titre Original : Monster Island: A Zombie Novel (2006)
Couverture : Alex Nikada

A la suite d’une catastrophe mondiale, les pays les plus développés sont envahis par des hordes de zombies cannibales. Seules quelques enclaves subsistent, en Somalie notamment. A la recherche d’un remède au virus, un groupe d’adolescentes surarmées, menées par un vétéran, se rend à New York. Tous croient préparés au pire. Mais dans l’île de Manhattan en ruine, ils vont bientôt découvrir que la non-mort est loin d’être le destin le plus terrifiant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *