Régiment monstrueux (Le) de Terry Pratchett

Annales du Disque Monde (Les) 28 IMPERATRICE MOA Le thème de cette nouvelle aventure sur les terres du Disque-Monde est assez classique : une fille qui s’habille en garçon pour retrouver un homme parti à la guerre. Il devient moins classique quand Pratchett le tord dans tous les sens pour en tirer un jus assez savoureux. La religion de Nuggan en prend pour son grade. La religion, c’est bien ; quand elle est raisonnable, c’est mieux. Cela évite que les cailloux, les betteraves et les artichauts deviennent des abominations aux yeux d’un dieu et de ses prêtres psychopathes. Une religion raisonnable permet de vivre. C’est sans doute à ça que […]

Aigles d

Wang 2 Suite un peu sans mystère du premier volume, toujours sans passion réelle. Peu de surprises agrémentent ce second volume. Après avoir planté le décor dans Les Portes d’Occident, le texte se déroule tranquillement. On baigne dans un sentiment de sécurité, qui fait que le héros survie toujours à la fin malgré le sang et la sueur, et que les peripéties paraissent un peu tièdes (“même pas peur”). Wang pourait traverser un champ de bataille bombardé de missiles thermo-nucléaire, il s’en sortirait toujours. Il saigne et souffre, mais on ne vibre pas avec lui. Ce personnage continu à me sembler totalement creux, et ses amours avec Lhassa n’y changent […]

Biblioth

Attention, ceci n’est pas un roman. C’est un guide de lecture sur les transfictions. Qu’est-ce que c’est que les transfictions ? Oui, moi aussi j’ai découvert le terme. “(…) à la frontière qui sépare nos deux continents [littéraires], un certain nombre d’auteur se rejoignent pour écrire des transfictions : auteurs de littérature générale qui rejettent les limites du réalisme, voir l’idée même qu’une description de la réalité soit possible ; auteurs de l’imaginaire qui brisent les conventions de genres, tant au niveau de la construction que de l’écriture.” “[Les transfictions] constituent en effet non pas un genre littéraire à proprement parler, mais plutôt une interface, une sorte de nébuleuse entourant […]

Col

Colère est un roman humanistico-écologistico-apocalyptique. Il s’agit plus d’anticipation que de science fiction, puisque toutes les théories scientifiques expliquées et développées sont des théories actuelles, semble-t-il. Il se veut à la fois parcours initiatique de Mary, puis de Greg, son mari, roman philosophique, et description de la panique préludant à une certaine destruction du monde. Le tout se déroule dans un monde très américano-américain assez étonnant pour un auteur français. L’idée selon laquelle la terre se rebelle contre son “parasite” est intéressante, mais son traitement est assez déroutant. Les amateurs de romans ésotériques n’y trouveront peut-être pas totalement leur compte. On est doucement bercé par un ensemble de clichés : […]