Herbert George Wells

Naissance :1866
Mort :1946
Biographie :
journaliste et romancier britannique.

Fils d’un petit commerçant, Herbert George Wells connaît d’abord la pauvreté
Après avoir travaillé comme commis de magasin et comme surveillant dans une école, il obtient un diplôme de sciences naturelles et se voit confier un modeste poste de professeur (j’ai toruvé ailleurs qu’il n’avait pas obtenu son diplôme).

Après la Première Guerre mondiale, il se consacre à l’histoire, qu’il analyse dans cet esprit d’optimisme scientiste qui a toujours été le sien. Mais son socialisme un peu vague l’éloigne des marxistes et le condamne à l’isolement. Il meurt à Londres en 1946.

Il est largement considéré comme l’un des pionniers sinon des inventeurs de la littérature de science-fiction pionnier de la ” science-fiction”, (il annonça le phonographe, la radio, les dirigeables, les voyages interplanétaires et la bombe atomique). Comme Jules Verne, ses romans ont largement plongé dans l’imaginaire technologique de l’époque. Il se préoccupe moins de décrire la technique employée que de construire une intrigue, ce qui a rendu son oeuvre moins périssable.

Néanmoins, ses romans laissent toujours paraître ses préoccupations de justice sociale. C’est à tel point qu’après les premières années de science-fiction, son écriture sera complètement consacrée à ce sujet plus contemporain, et qu’il abandonnera les thèmes de la SF. Il apparaitra alors comme un écrivain « de gauche » ou «libéral ». Ses derniers ouvrages s’orientent vers la pensée politique, mais il n’auront jamais le même succès. WELLS regrettait d’ailleurs son image de “Jules VERNE anglais” car il aurait préféré que ses textes “sérieux” soit plus lus que ses “fantaisies”, comme il les appelait lui-même

Bibliographie :
1895 : La Machine à explorer le temps (The Time Machine)
1896 : L’Île du docteur Moreau (The Island of Doctor Moreau)
1897 : L’Homme invisible (The Invisible Man)
1898 : La Guerre des mondes (The War of the Worlds)
1904 : Place aux géants!
1905 : Kipps
1905 : Une utopie moderne
1920 : Esquisse de l’histoire universelle


Adapatation :
La Machine à explorer le Temps [The Time Machine, 1959]de George PAL

La Machine à explorer le Temps [The Time Machine, 2002] de Simon Wells ( arrière petit fils de HG wells )

L’Homme Invisible [The Invisible Man, 1933] de James WHALE.

La Guerre des Mondes [War of the Worlds, 1953] de Byron HASKINS