Les concepteurs de destinées de Philippe Morineau

Uchronomicon – Tome 1/3

Les concepteurs de destinées est le premier tiers du cycle Uchronomicon proposé par Philippe Morineau. Un voyage uchronique dans différents mondes possibles qui laisse un sentiment étrange.

Des mondes et des époques

Uchronomicon est un roman qui va donc nous faire voyager dans le(s) temps et dans des mondes sans que nous sachions vraiment s’ils sont liés.

Le premier contact est en 1937, avec un homme dont la mémoire semble défaillante, en tout cas concernant son identité, puisqu’il pourra nous situer l’histoire… L’occasion de découvrir que le 1937 n’est pas notre 1937, l’histoire a dérapé à un moment et nous en découvrirons un peu plus…

L’histoire nous apparait comme un fleuve s’écoulant inlassablement sans que nous puissions le détourner ni même le ralentir. Il existe cependant des êtres pour qui le fleuve s’est transformé en un océan qu’ils nomment l’Uchronomicon. Ils l’explorent sans relâche tout en se combattant pour s’accaparer ses richesses et percer ses mystères.

Bond dans le temps et dans l’espace, nous voici désormais en 2011 en Afrique du Sud, avec un sentiment d’urgence et des événements qui laissent à penser que des choses graves sont en passe de se dérouler… En effet, une mort étrange a eu lieu, défiant toutes les lois de la science….

Et nous voici désormais dans un temps et un lieu qu’on ne connait pas, et une guerre qui se prépare…

Des êtres pour contrôler le temps ?

Ces histoires temporelles décousues font alternance avec des chapitres qui prennent racine sur Abysstrathrion, la base de Saclyd et des observations qui semblent liées à l’Uchronomicon. Ces observatoires semblent indiquer un dysfonctionnement ou de possibles attaques de personnes que nous avons du mal à situer.

Nous ressentons que Saclyd va devoir s’opposer à des confrères, voire à des membres de sa famille, sans que cela ne soit très clair pour nous. Nous avançons pas après pas d’un monde à l’autre, entrecoupé par des observation donc de Saclyd. Il est question d’une équation, et de variation de l’équation, dont l’origine ou la cause n’est pas claire. Nous percevons l’inquiétude du personnage sans comprendre quel lien avec les différentes uchronies…

Et c’est bien le sujet qui m’a un peu gêné dans la lecture : un sentiment de voir une juxtaposition de faits historiques dans les premiers chapitres, pour nous expliquer les époques, sans lien entre eux. Si j’ai bien aimé cette alternance, j’ai par contre eu beaucoup de difficultés à me plonger réellement dans l’histoire, le premier chapitre m’ayant semblé bien complexe (histoire et nom des personnages.

Un roman que je réserverai à des lecteurs passionnés d’uchronies, et aimant les histoires complexes.

Black Coat Press – Collection Rivière Blanche – 347 pages – 23 € – 9781649320261
Couverture : Mike Hoffman

Il est des êtres pour qui le fleuve de l’histoire est un océan qu’ils naviguent baptisé Uchronomicon. L’un d’eux, Saclyd, à l’abri de sa forteresse sous-marine protégée par de cruels gardiens, manipule les variables de l’équation originelle, cherchant à contrôler les destins des hommes sur des mondes semblables à la Terre. Mais, soudain, se dresse contre lui une menace qu’il ne peut circonscrire. Et c’est la première fois qu’il n’est plus seul à protéger LES CONCEPTEURS DE DESTINÉES…

Laisser un commentaire