gouffre de l

Marquée par l’irruption de la Pourriture fondante, un virus qui a contaminé tous les organismes ultra-perfectionnés, et une guerre stellaire particulièrement meurtriere, l’humanité aurait bien mérité quelques décennies de tranquilité… Elle n’aura pas ce répit, menacée qu’elle est d’un nouveau fléau. Les Inhibiteurs, ces machines aveugles vouées à la destruction de toute vie intelligente, se sont en effet réveillées après des millénaires de sommeil et ont entrepris de “nettoyer” la galaxie des dernières intelligences émergentes. Fuyant devant la première vague de machines, un groupe hétéroclite de réfugiés guidés par un vétéran, Clavain, a fondé une colonie sur la planète Ararat, où il attend avec angoisse la site de l’élagage. Lorsque […]

Arche de la r

Nous sommes au début du XXVII siècle… Cinquante ans plus tôt, une intervention humaine a déclenché un antique système inhibiteur destiné à signaler l’émergence d’une vie intelligente. Les Inhibiteurs attendaient cela depuis des millions d’années… Presses de la Cité – (Septembre 2004)– 774 pages 21.50 € ISBN : 2-258-06355-8 Traduction : Dominique HaasTitre Original : Redemption Ark (2002) Couverture : Richard Carr Air Jordan Pas Cher timberland scarpe uomo hogan rebel air jordan shoes cheap air jordan cheap jordans cheap air jordan timberland shop hollister online shop prada shoes for men

Espace de la r

La découverte d’une fabuleuse cité enfouie suscite plus de questions qu’ell n’en résout. Sylveste, archéologue, déchiffre l’histoire des Amarantins, des êtres mi-hommes, mi-oiseaux. Une tribu renégate avait quitté Resurgam pour partir dans les étoiles et, peu apèrs son retour, un mystérieux Evènement avait provoqué l’anéantissement de toute vie à la surface de la planète. Ce cataclysme, les Amarantins l’avaient anticipé… Et s’ils l’avaient eux-mêmes provoqué ? C’est alors que l’équipage d’un gignatesque vaisseau interstellaire décrépit, le gobe-lumen Spleen de l’infini, vient chercher Sylveste, dans l’espoir que son père, Calvin, sauvegardé après sa mort sous forme de simulation numérique, pourra “réparer” le capitaine, un “chimérique”, ou cyborg, plongé en cryothermie, afin […]