Aftagolia de Elisa Fortune

Aftagolia fait partie de cette catégorie heureusement peu répandue de livres qui, non seulement son mauvais, mais en plus essayent d’abuser de lecteurs crédules par des arguments fallacieux. On se rappelle encore du cas Eragon : un auteur adolescent, un roman de fantasy, un succès colossal, des doutes sur la véritable identité de l’auteur pour un roman parfois très mature. Et bien ici, aucun doute, Elisa Fortune est bel et bien, malheureusement pour elle, l’auteur de ce brouillon indigeste. Jeune elle l’est, mais capable d’écrire un roman, on a de quoi en douter… Une histoire éventée et sans aucune originalité, où on retrouve le manichéisme dans un monde magique existant […]