Lettres aux Ténèbres de Charlotte Bousquet

Lettres aux Ténèbres : Lorsqu’il tente d’aller voir Ambre, Lazzo trouve l’appartement vide, elle est déjà partie mais laissant néanmoins un certain nombre de lettres qui lui sont adressées… Lazzo va tenter de comprendre où est partie son amie et surtout tenter de comprendre pourquoi ses propos épistolaires le touchent autant. Et c’est à travers ces lettres qu’ils vont devoir apprendre à se connaître plus réellement. Little One : Être une enfant et être un vampire et donc destiné à vivre de longues années n’est pas une mince chose à faire. CŒur de Ténèbres : Le Chasseur a eu sa proie ; pourtant, il a de grandes difficultés à tuer […]

Crépuscule des loups (Le) de Anthologie

Entre Chiens et loup de Nathalie Dau : Lorsque des moutons se font tuer, les premiers à être accusé son bien entendu les loups, réintroduits… Une délégation de chiens va partir à leur rencontre pour tenter de limiter les attaques contre les troupeaux. La Morsure de Claude Seignolle : Dans cette région, tous ont des noms et des lieux sont réservés pour protéger le peuple de toutes les maladies. Loup es-tu ? de Jean Marigny : Mathieu est un lecteur patenté de littératures concernant les loups-garous et il ne comprend pas cette agressivité à l’encontre des loups dont font preuve les villageois, son père en tête… Sur la route de […]

Sortie de Route de Nathalie Salvi

Monsieur Théodore est un solitaire, qui vit sa petite vie tranquille en tant qu’employé de la Poste, sans femme, évitant ainsi toute complication, et commentant d’un avis avisé toute actualité au sein de son bar favori. Son monde s’écroulera lorsqu’il sera enlevé et condamné par un étrange groupuscule… Partant de là, rien ne sera plus pareil. Cette novella – entendez par là qu’il s’agit d’un texte plus long qu’une nouvelle mais pas suffisamment pour être qualifié de roman – met en avant l’archétype de l’égoïsme. Rendu coupable pour son manque d’amour et son déni de la vie sous les formes les plus communément admises (femme, enfant) et pour son manque […]