Beau comme un aéroport de Douglas Adams

Dirk Gently, détective holistique 2 J’ai un peu de mal à arrêter une opinion sur ce titre. D’un côté, je trouve assez sympatiques les personnages, notamment le principal, et l’histoire possède bien cet humour so british de Douglas Adams (qui a bossé avec les Monty Python pour mémoire). Donc pas déçu puisque c’est ce que j’apprécie et recherche avec cet auteur : l’antihéros, l’humour léger et décalé, l’histoire un poil abracadabrantesque… Justement, c’est sur l’histoire que je suis un peu plus réservé. Je trouve qu’elle manque un peu de corps. Les dieux ont été mieux traités ailleurs, notamment par Gaiman, et l’histoire ne s’appuie pas sur grand chose. La fin […]