Au lendemain du dernier jour de Franck Guilbert

Très belle intrigue où l’auteur ne dévoile rien jusqu’à la dernière page. Franck Guilbert remet au goût du jour les croyances de la naissance de l’enfant du bien et celui du mal, fait référence aux sectes sans y entrer ; tout cela sur fond d’amour et d’amitié. Un livre qui apparaît sans appétit mais que l’on boit d’une traite ! Matthieu mène une vie de bohême. Il vit de petits boulots, change de région ou de pays au gré de ses envies. Ses plus fidèles compagnons sont une 205 usée et un vieux CD des Field Mice. Alors qu’il part une nouvelle fois à l’aventure, il retrouve Jessica, sa grande […]

chemins du destin (les) de Franck Guilbert

Quoi de mieux que de partir en vacances avec sa jolie petite amie ? Rien pour le gentil David ! Surtout qu’il emmène sa belle sur les lieux où il a passé son enfance. Petit à petit, David va retrouver les endroits et les souvenirs de son adolescence. De ces souvenirs en partie enfouis, vont s’extraire des moments difficiles qui vont prendre le pas sur la vie actuelle de David. Des questions : qui est cette fille ? Les rêves et les cauchemars, la réalité et la fiction, le passé et le présent, tout s’emmêle dans l’esprit de David. Et cette fille ! Son vécu oublié, ses visions, les phénomènes […]

Et la Lumi

Martha se rend tous les mois à la cathédrale, malgré ses 80 ans, pour allumer des cierges en mémoire de sa famille disparu dans l’incendie de leur maison et notamment pour son petit-neveu Thomas. C’est au cours d’une de ces visites qu’elle se rendra compte qu’un des vitrails a le mauvais goût d’intégrer le signe du malin (666). En plus, elle rencontrera l’image d’un jeune garçon lui demandant de le rejoindre. Mû par un sentiment pressant, elle s’efforcera de retrouver Fabien… Leur voyage ne fait que commencer… Conclusion de la trilogie de Franck Guilbert entamée avec Les Chemins du Destin et

Interview : Franck Guilbert

Réalisée par :mailDate :février 2004Dominique : Avant la parution d’une première oeuvre, il y a beaucoup de travaux et de tentatives perfectibles qui permettent d’écrire ce livre. Pourriez-vous nous parler de la genèse de votre premier roman fantastique ’Les chemins du destin’. Franck :Il m’est difficile de dire si la genèse de ce roman a été longue ou rapide. Entre le moment où j’ai construit le plan initial de l’ouvrage et celui où j’ai effectué l’ultime relecture de la première version, il s’est écoulé onze mois. Mais, au fil des pages, j’ai intégré beaucoup de thèmes et d’idées qui traînaient dans ma tête depuis un bon bout de temps. Par […]