le bleu des mondes de Jean-Pierre Hubert

Yann essaye de s’infiltrer dans le transmetteur, quand il est surpris par Steff, une vague connaissance, qui tente lui aussi de s’y infiltrer. Le transmetteur, une machine qui décompose les corps au niveau moléculaire pour les faire voyager à la vitesse de la lumière, est le seul moyen pour ces adolescents de quitter leur planète natale. Les lignes régulières étant trop chères. Mais le voyage humain par transmetteur est interdit, car les molécules peuvent se recomposer autrement et ainsi provoquer des anomalies chez les voyageurs. Pourtant, ils n’hésitent pas et se lancnet à l’aventure, mettant en commun leur espoirs et leurs doutes. Une fois arrivés, ils découvrent leurs troubles. Steff […]