Le jour des Triffides de John Wyndham

Alors qu’il est à l’hôpital suite à une blessure faite par un Triffide, ces étranges plantes apparues quelques années aupravant, Bill Mansen fait partie de la minorité à ne pas avoir pu assister à la pluie de comètes… Une chance pour lui, car tous ceux qui ont pu le voir sont devenus aveugles. La situation est pour le moins dramatique et cela pourrait signifier la fin du monde humain puisque, sans la vue, l’homme semble bien dépourvu. Dans ce roman, deux trames se tissent. La première concerne la façon dont l’humanité va pouvoir survivre au plus grand fléau qu’ils aient pu connaître bien qu’on ne puisse pas parler de fléau […]