Le Sommeil du chien de Pierre Pelot

Ron Dublin est en proie au doute, il a perdu ses certitudes, a peur du monde qui l’entoure. Il sait que sa maison sur la colline est son refuge. Il a peur de sortir du cratère, d’aller dans le dehors, et il va à contrecoeur jusqu’au village du dehors. Il s’isole, reste seul, promène le chien pour lequel il construira une barrière au printemps, et se balade aux alentours, dans la forêt, jusqu’à l’étang. Parfois, il rencontre Natha Ray, et, quand il a de la chance, Cygnée Siudmak, mais sans jamais lui parler. Autour de lui, c’est le chaos, car il ne reconnait plus sa femme, ses amis s’éloignent, et […]