La peinture de sang de J.V. Jones

La Ronce d’Or, tome 2  J’ai apprécié de retrouver l’univers et les héros de cette saga. J.V. Jones nous permet de découvrir davantage les lieux dans ce second tome et j’ai aimé les mystères qui s’installent. Le rythme est soutenu grâce à l’alternance des personnages ; on suit Tessa et Ravis, bien sûr, mais aussi leurs ennemis. D’ailleurs j’ai particulièrement été charmée par la compagne d’Izgard, gouverneur sanglant de ce royaume ; elle s’appelle Angeline et va s’avérer bien plus important qu’il n’y parait.   Tessa est plus à l’aise et s’en sort admirablement seule. Il faut bien car elle va rapidement être séparée de Ravis et devoir faire sa […]

La Peinture de Sang de J.V. Jones

La Ronce d’Or, tome 2 J’ai apprécié de retrouver l’univers et les héros de cette saga. J.V. Jones nous permet de découvrir davantage les lieux dans ce second tome et j’ai aimé les mystères qui s’installent. Le rythme est soutenu grâce à l’alternance des personnages ; on suit Tessa et Ravis, bien sûr, mais aussi leurs ennemis. D’ailleurs j’ai particulièrement été charmée par la compagne d’Izgard, gouverneur sanglant de ce royaume ; elle s’appelle Angeline et va s’avérer bien plus important qu’il n’y parait. Tessa est plus à l’aise et s’en sort admirablement seule. Il faut bien car elle va rapidement être séparée de Ravis et devoir faire sa route […]

Les Motifs de l’Ombre de J.V. Jones

La Ronce d’Or, tome 1 La Ronce d’Or est une série de fantasy au début original car nous sommes dans un monde contemporain et, Tessa, suite à la découverte fortuite d’une étrange bague, va basculer dans le royaume de Bay Zell. L’écriture de J.V. Jones est agréable, simple avec juste ce qu’il faut de descriptions. Le seul point négatif est qu’après ce premier tome, je me sens encore très extérieure à l’univers. Beaucoup de points restent mystérieux quant au passé de certains personnages…   Tessa, l’héroïne, a 26 ans et vit dans un monde identique au nôtre où elle travaille et souffre de déboires amoureux. D’ailleurs, c’est ce dernier point […]