Fantôme de Canterville (Le) de Oscar Wilde

Lorsque Mr Hiram B. Otis, le ministre américain, acheta le domaine de Canterville Chase, tout le monde lui dit qu’il faisait une folie car il n’y avait pas le moindre doute que le manoir fût hanté Recueil de 5 contes : – Le Fantôme de Canterville (Traduction Jules Castier) : Lord Canterville a bien prévenu le ministre américain Hiram B. Otis que le domaine des Cantervilles qu’il venait d’acheter était habité par un fantôme familial. Mais les américains ne croient que très peu à ces phénomènes, et la survenu du fantôme ne changera pas leur opinion sur le sujet… Ils vont même s’en prendre eux-même au vénérable fantôme… – Le […]

100 Chefs-D’oeuvres incontournables de l’imaginaire

Trouver 100 livres qui seraient la bibliothèque idéale de l’imaginaire se révèle mission impossible et il est certain que cet ouvrage que nous propose Eric, Jérôme et Thibaut sera au centre de nombreux débats : pourquoi cet auteur ne figure pas dans la liste, pourquoi ce titre plutôt qu’un autre, j’en passe et des meilleures. Il y a forcément des absents (parmi ceux cités par Eric en préambule Bernard Werber, René Barjavel, je rajouterai Pierre Grimbert ou Catherine Dufour) mais comment choisir 100 titres (avec la limitation auto-imposée et oh combien brillante de se cantonner à une oeuvre par auteur) en ménageant tout le monde et en faisant un tour […]

La Dame Pâle de Alexandre Dumas

Si je puis me permettre, la quatrième de couv est pas terrible, le résumé en dit trop sur une histoire pas si longue que ca. Considérons le comme un résumé et pas une quatrième sensée accrocher le lecteur. En tout cas, il écrit rudement bien alexandre ! Ce texte, extrait de “Mille et un fantomes”, est un vrai régal. La typo a été grossie pour qu’il fasse 100 pages ce qui est un peu gonflé, folio aurait pu nous accorder une deuxième nouvelle pour le même prix. fermons la parenthèse. Dumas imite un peu le style de l’écrivain russe du siècle dernier, nous proposant un romantisme à la cosaque peu […]

Pierre parlante (la) de Isaac Asimov

5 nouvelles s’étalant entre 1955 pour la Pierre Parlante et 1983 pour La Dernière Réponse : pas vraiment des oeuvres de jeunesse comme le sont parfois les nouvelles. Asimov était alors en pleine gloire. Hélas le style ne s’en ressent pas trop : ca ne va pas bien loin. La Pierre parlante se finit en une queue de poisson assez piteuse sans avoir beaucoup éveillé notre intérêt. La deuxième nouvelle, Hérédité, nous donne une sorte de roman western de gare, avec le suspense et les girls de saloon en moins. Mon intérêt s’est réveillé avec la brève “Les yeux ne servent pas qu’à voir” qui déroule son histoire sur quelques […]

Le Manteau de Nicolas Gogol

Ca commence comme une satyre de la fonction publique à la russe au début du XIXème et ca se termine en histoire fantastique. Une très belle écriture, très simple et explicite. Tragique bien sûr. La deuxième nouvelle, le nez, m’échappe un peu. Je dirais bien qu’elle est nulle mais je sens que je suis passé à côté de sa signification. La vie d’akaki akakievitch, bornée à l’unievrs étroit de son travail au ministère, se trouve bientôt métamorphosée par un projet invraisemblable : l’acquisition d’un manteau neuf. Une deuxième nouvelle suit “le manteau” : “le nez”. Librio – (Avril 2005)– 77 pages 2.00 € ISBN : 2-290-34449-4 Réédition