C’est l’inuit qui gardera le souvenir du blanc de Lilian Bathelot

En plein coeur du groenland, Kisimiippunga passe l’épreuve ancestrale de la première chasse. A l’aide de son traineau et de son arc, voire, concession à la modernité, de sa carabine, elle doit partir chasser et ne revenir qu’avec une proie. Du succès de ce rite dépend son statut au sein de la société inuit. Mais, alors qu’elle écorchait le caribou qu’elle avait abattu, elle aperçoit un traineau se diriger vers elle. Un traineau dont le propriétaire git inconscient, et qui est poursuivi par une meute de loups. Après avoir dissuadés ceux-ci de poursuivre leur course, Kisimiippunga rattrape le traineau. Elle y découvre un homme de type européen, gravement blessé. Plus […]