Les mains du diable de Gwen Hunter

En lisant le quatrième de couverture, on voit que l’auteur a travaillé dans l’univers hospitalier, on se dirige donc pense t’on vers un thriller médical assez classique avec de nombreux détails techniques. Cependant, Gwen Hunter se démarque de ses collègues avec un style particulièrement efficace. Les termes médicaux sont globalement expliqués et s’intègrent bien dans l’action si bien qu’on est jamais largué. Au contraire, ils apportent un réalisme et dynamisme rarement atteint dans ce genre de roman. L’autre bonne nouvelle est l’introduction du fantastique, en effet le rationalisme de Rhea Lynch est mis à mal devant la sorcellerie et les contre rituels développés par des magiciennes zélées. Là encore, l’auteur […]