La Guerre de l

Séquence :Nid Obscur n°3 Année Starwars :36 Il faut lutter pour aller au bout de cette trilogie. Ce troisième tome est encore bourré de coquilles, comme le premier. Au moins, cela occupe l’esprit et détourne de la médiocrité du scénario, sauvé par le style de Denning, qui accorde quelques belles batailles spatiales et arrive à transformer en drames psychologiques des anecdotes (reprise en main de l’ordre jedi, agrandissement de la famille solo…). Je vais aller relire la crise de la Flotte noire !Quatrième : Luke Skywalker lance un appel à tous les Chevaliers du Nouvel Ordre Jedi pour éviter à la galaxie de basculer dans le chaos. Mais le pouvoir […]

Le Secret des Killik de Troy Denning

Série :Starwars Séquence :Nid Obscur n°2 Année Starwars :35 Pas de problème flagrant de mauvaise relecture avce ce tome. Deuxième tome de la “problématique killik”, une race insectoide jusque là inconnue ou méconnue, qui tout à coup prennent une importance considérable on sait pas trop comment. C’est un peu là que je trouve que cette série pèche. Autant elle est assez bien écrite, dans un style qui colle assez à la saga, autant je trouve qu’on ne comprend pas vraiment l’enchainement des évènements. Certains rebondissements ne coulent pas de source et semblent illogiques, comme si Denning forcait les Jedis à s’engueuler pour donner une dimension “philosophique” à ce tome en […]

Roi des Affiliés (Le) de Troy Denning

Séquence :Nid Obscur n°1 Année Starwars :35 Il y a eu Starwars, la trilogie originelle. Puis les histoires restant dans l’univers “impériale”. Puis, 25 ans après dans la chronologie, une nouvelle branche de l’univers appelée “le nouvel ordre jedi” avec un ennemi tout neuf : les Yuuzhan vong. Enfin, le filon yuuzhan étant épuisé provisoirement, nous voici donc avec une première trilogie du nouvelle série qui démarre en l’an 35, avec les héros de base sexagénaires… Du bon et du moins bon. évacuons le coté matériel : c’est plein de coquilles, de fautes et d’approximations littéraires et CA FAIT CHIER ! c’est pénible car c’est pas la première fois et […]