l

Assez décevant dans l’ensemble, on passe d’une série pour adulte à un livre jeunesse assez gnangnan et classique dans son scénario, quoique le paradoxe temporel est assez dur à saisir. En effet, il semble assez illiogique puisque , sans rentrer dans les détails, sylvin revient depuis le passé mais se souvient qu’il ne faut pas rester dans le navire, en outre il arrive comme superman, mais personne ne connait sa naissance, puisqu’il est censé être né sur gandahar. Un peu bizzare, ça me semble même completement incohérent, donc uchronie raté pour ce livre. Sinon, il y a toujours un message ecologique, on ne change pas les vieilles recettes. Mais, public […]