Sabbat Samba de Hervé Jubert

La Trilogie Morgenstern 3 Lilith, la fille du Diable, peut-elle mourir ? Roberta Morgenstern l’a arrachée des mains de la sorcière Carmilla Banshee. Mais la petite, née inachevée, est condamnée à disparaître. Seule solution pour la sauver : lui faire rencontrer les sŒurs fondatrices de l’Air, de la Terre, du Feu et de l’Ether. Une course contre la montre s’engage car Banshee n’a pas renoncé à récupérer l’enfant. Son but ultime : se servir de Lilith pour faire apparaître le Diable en personne… Points – Fantasy – (Mai 2008)– 439 pages 7.80 € ISBN : 9782757803332 Couverture : Benjamin Carre

Saga des Ravens (La) de Robert Holdstock et Angus Wells

Premier Volume : Née esclave, initiée aux arts de la guerre par un mercenaire, la belle Raven est devenue une redoutable combattante. Un oracle lui prédit sa destinée : façonner le monde et empêcher qu’un ordre maléfique s’y répande… Elle part, accompagnée d’un gigantesque et mystérieux oiseau noir. Premier volume d’une trilogie sombre et violente, Maîtresse du chaos dresse le portrait flamboyant d’une héroïne rebelle et sublime. Points – Fantasy – (2006) Traduction : Pat marshallCouverture : Julien Delval Albin Michel – 1998 air jordan shoes karen millen uk prada sneakers prada uk prada outlet mulberry uk mens prada shoes hogan outlet alviero martini outlet cheap jordan

L

Volume 1 L’épée : au cours des âges, elle est devenue légende. Désormais appelée Caledvwlch, elle attend le héros qui saura lui redonner vie. Ce sera Gwalchmai, le Faucon de Mai, fils de la belle et maléfique sorcière Morgawse, parti retrouver le Roi Arthur pour combattre l’envahisseur Saxon. Mais saura-t-il faire face à sa seule véritable ennemie, la part de ténèbres qui sommeille en lui ? Points – Fantasy – (Juin 2006) Traduction : Arnaud BoulinCouverture : Beet Nestiveqnen – 2004 prada trainers uk cheap louis vuitton handbags ray ban da vista hogan scarpe prada shoes for men borse alviero martini air jordan outlet hollister online shop deutschlan prada handbags […]

Chant d

“Regarde n’importe quelle rue dans n’importe quelle ville ! Tu nous verras traîner les pieds d’un air renfrogné d’une boutique à l’autre, abandonnant toute personnalité au profit de fringues aux coupes insupportbles, qui ne vous vont même pas, achetant des godasses ternes, taillées dans du carton, fabriquées dans des goulags par une main d’oeuvre d’esclaves qui sont insultés à chaque minute, à des vendeuses gourdes et débraillées, fardées de Rimmel bleu, aux jambes de Coq.” Livre 1 – Page 32 Premier volume : Délaissant les rues d’Oxford pour les brumes des Highlands d’Ecosse, Lewis Gillies et son camarade se trouvent brusquement transportés au coeur d’une bataille sanglante, cernés par des […]