Le manoir des sortilèges de Serge Brussolo

Dans “Le Manoir des sortilèges“, Serge Brussolo immerge le lecteur au temps des chevaliers et des joutes — et du cannibalisme >< — pour un thriller moyen-âgeux.   Gilles est écuyer et son chevalier vient de décéder dans un terrible combat ; comme la loi le veut, Gilles se retrouve au service du gagnant, un homme inquiétant au corps entièrement recouvert par une armure rouillée. Il ne l”enlève même pas pour dormir et c”est bien malgré lui que Gilles va découvrir le secret de son maître les soirs de lune pleine. Alors que je pensais avoir affaire à un personnage incapable, discret, Gilles va poser des questions et chercher les réponses à […]

La muraille interdite de Serge Brussolo

Almoha – Tome 1 Nath s”est retrouvé marginalisé du fait de son alliance avec une tête plate, avec laquelle il a eu par ailleurs un enfant. Attaqué de toutes parts par des créatures sauriennes, il réussira à survivre mais perdra sa femme après avoir perdu son fils. Sans d”autres solutions que de retourner dans son village, il découvrira à son arrivée qu”il est totalement isolé et qu”il est devenu un paria et ne pourra survivre qu”en travaillant avec le croque-mort. Mais la mort du guetteur, ce que fut son père dans un autre temps, sèmera le trouble parmi les habituants. Ils nous détestent parce que nous résistons, parce que nous […]

Trajets et Itin

Il est plus dur de rentrer dans ce livre que d’en sortir. Dans cette longue nouvelle plutot. Le début est un peu pénible très franchement : on a bien compris qu’on était dans un univers particulier où les musées semblent des monstres tentaculaires (ca sonne bien tentaculaire non ?) que personne ne visite. Mais je n’ai pas compris comment se positionnaient les 2 protagonistes principaux avant un bon moment. En gros, si je devais résumer, je dirais : 40 pages bordéliques, sensées nous amener “au confins de la folie” en créant l’atmosphère, puis 60 pages d’une nouvelle “normale”, pas mal d’ailleurs, pour finir par 10 pages encore écrites sous l’emprise […]

Mange Monde de Serge Brussolo

Un jour Mange-Monde sortit de la mer. Mange-Monde, l’ogre qui dévorait un pays entier à chaque repas et dont la légende allait terrifier des millions d’enfants… Toutes les cartes, tous les relevés géographiques n’avaient plus aucun sens… Alors il fallut retailler la Terre, donnner un nouveau visage à cette planète défigurée par une guerre dévastatrice. Alors sonna l’heure des sculpteurs de continents, ces chirurgiens esthétiques sillonnant des océans sur des vaisseaux bourrés de dynamite. L’un d’entre eux, dans le compte à rebours d’une mémoire en train de s’effacer, nous livre les souvenirs d’un monde qui a fini par s’autodévorer… Folio – (Août 2004)– 157 pages 4.10 € ISBN : 2-070-31719-6 […]

plan

“Le vent se leva au moment même où l’astronef posait son train d’atterrissage sur la piste bétonnée de l’aéroport. A l’instant précis où les grosses ventouses métalliques montées sur vérin entraient en contact avec le sol – agrandissant le réseau de lézardes sillonnant l’aire de stationnement -, le souffle déferla sur les bâtiments, fouettant les lignes sans grâce d’une architecture presque uniquement composées de dômes joufflus percés de meurtrières.” Sur la planète Santäl souffle unouragan permanent qui arrache les cheveux, scalpe les forêts et aspire les cercueils hors du sol. Un vent rapeux comme du papier de verre, qui fond sur les hommes pour les écorcher vifs. Souffle divin ou […]