9999 Norifumi de Jean-Marc Rivet

La première chose que j’ai remarqué est la couverture de qualité qui représente bien une des scènes importantes du roman : celle où la fille de Norifumi rencontre la Mort. Pour le reste, j’ai dévoré ce livre, le style dynamique et rythmé incite à enchaîner les pages et les chapitres. Le lien qui unit Norifumi à Léa est très bien décrit et Jean-Marc Rivet a réussi – comme cela est par ailleurs promis à la fin du roman – à rendre la lecture de 9999 indépendante des autres volumes. Le plus dérangeant restera finalement à mon sens les scènes de sexe qui n’ont pour moi rien apporter du tout au […]