Immortels en conserve de Michaël Coney

Alors que la population mondiale a grandement accru, mettant en danger la vie au sens large, des mesures radicales ont été prises pour limiter la natalité. La principale a consisté à transférer les cerveaux d’arrêter la vie physique des adultes à 40 ans et de transférer dans le corps des bébés naissants le cerveau plus âgé, permettant ainsi de conserver la connaissance. La conséquence comme de bien entendu a été de faire chuter la natalité et à conduit au besoin de trouver de nouvelles alternatives pour permettre aux cerveaux d’attendre… Ceux-ci sont donc stockés dans des “boîtes”, équipées des moyens pour parler et écouter et le summum est que les […]

Belgariade (la) de David Eddings et Leigh Eddings

Ecrit de manière simple, accessible et fluide à lire en toutes occasions. Le style léger est plaisant parce qu’on comprend très bien les filiations entre les différents personnages Les dialogues sont savoureux, les personnages, un peu stéréotypés, sont tous aussi attachants les uns que les autres, avec un vécu. L’humour ne manque pas surtout grâce à Silk, personnage qui est des plus intéressants. Le pion blanc des présages est le début d’une longue et belle aventure (La Belgariade) qu’une fois commencée vous ne pourrez plus lâcher. Elle se déroule sur 4 tomes, qui peuvent au début faire peur mais on a vite fait de les lire. On regrette presque même […]

Mallor

Voici venus les temps où les peuples respirent. Torak est mort, le dieu-dragon, l’Enfant des Ténèbres, et la menace cosmique paraît conjurée. Tout est calme en tout lieu dans les royaumes du Ponant. Pourtant la Prophétie des Ténèbres est bien gravée dans les mémoires : une parole, ça ne peut pas mourir. Et le vieux Gorim, dans sa grotte, entend gémir et gronder la terre : une pierre maléfique s’est réveillée à l’autre bout du monde. Eddings poursuit son oeuvre, la Mallorée est la suite de la Belgariade, elle se lit tout aussi bien que la Belgiariade, bien quelle ne soit pas aussi bien : impression de deja vu. Voici […]

chanson de Regina (la) de David Eddings et Leigh Eddings

Lester Greenleaf et le père de Mark (NDW : le narrateur) ont fait la guerre du Vietnam ensemble et sont du coup devenu ami malgré la différence de classe entre les deux (Lester est chef d’entreprise alors que Ben est ouvrier). Lester eut ses deux jumelles, Regina et Renata, beaucoup plus tard que Ben son fils Mark : sept ans les sépare et Mark considère les deux jumelles, qu’il a surnommé Twinkies, comme ces soeurs. Brillant, Mark cumule un travail salarié avec des études de lettres et il arrivera à poursuivre ses études ainsi. De leur côté les jumelles rentrent au lycée et c’est là que le drame survient. Après […]

Pardon, vous n

Bing Walter est un extraterrestre, venant d’une planète lointaine, à des centaines d’années lumières de la Terre. Pourtant, il a pour mission de s’y rendre et de s’intégrer à la société humaine. Après de multiples opérations chirurgicales, les médecins ont réussi à lui créer un corps artificiel semblable à celui des hommes. Oh bien sur, ils avaient oublié le nombril, mais se sont rattrapés à temps, des petits détails quoi. Sa mission est simple, atterrir sur Terre sans se faire repérer, dissimuler son aéronef et s’intégrer, trouver un ami capable de l’aider, se fondre dans la masse, être un individu normal. Il doit ensuite se faire embaucher à la rédaction […]