Mystérieux Lundi de Garth Nix

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 1.0/10 (1 vote pris en compte)

Les Sept Clés du Pouvoir – 1

Le jeune Arthur Penhaligon vient d’arriver dans un nouveau collège, et comme cela est souventhttp://www.fantastinet.com/wp-admin/post.php?post=9834&action=edit le cas en pareille condition, il se retrouve au centre de l’attention. Habitué aux hôpitaux du fait d’un asthme important, il a oublié le mot qui le dispensait de sport. Obligé de courir, il se retrouve rapidement effondré, en manque de souffle…

C’est le moment que choisissent d’étranges personnages pour surgir et lui mettre de force une aiguille dans les mains, attendant avec une impatience non feinte qu’Arthur trépasse. Pourtant, cela n’arrivera pas : Arthur semble “protégé” par l’aiguille. Il découvrira rapidement que d’étranges pouvoirs lui sont associés mais peut-être aussi que cette intervention d’outre monde est la cause d’un virus qui se répand et plonge les habitants dans le coma.

Lundi mystérieux est le premier volume d’une septualogie (Doit-on le dire comme ça ?) mettant en scène un jeune garçon asthmatique et orphelin à tout un tas de créatures venus du Rien. S’il semble que l’Ultime Volonté est décidé de se servir de l’adolescent pour reconquérir son domaine, tout ne semble pas très clair dans la situation. Car Lundi, le primo-détenteur de la première clé, semble avoir changé, en mal s’entend… Qu’est ce qui a pu le pousser à déraper, on ne le saura pas.

Le livre ne souffre aucun temps mort mais il m’a semblé bien obscur par moment. Le premier chapitre notamment, que j’ai trouvé tout simplement incompréhensible et pire, je n’ai pas compris son utilité dans la suite de l’histoire. Le style et les explications étaient tellement alambiqués, que j’ai hésité à le reposer de suite. Heureusement, le style s’allèche grandement passé cette – douloureuse – étape. Le personnage d’Arthur est bien balloté et semble à tout instant dépassé par les évènements ce qui apporte une grande note de crédibilité à l’ensemble.

Pour une fois, le héros ne semble pas crédule et il ne coule pas de source qu’il est capable d’être le héros de tout un monde parce qu’un tiers lui a dit…

Parlons maintenant des autres personnages, parce que si j’ai bien compris qu’il existait un monde à côté du notre (parallèle ? origine ?), je n’ai pas compris comment s’articulait l’ensemble. Nous avons donc un Grand Architecte qui est à l’origine du monde, soit mais alors qui est l’Ultime Volonté ? Est-ce le même personnage, une facette du Grand Architecte ? Ce n’est vraiment pas clair. Ensuite, il y  a les méchants représentés ici essentiellement par Lundi et Midi… Mais alors, les Jours à Venir (puisqu’il ne s’agit ici que d’affrontement contre le premier des 7 renégats) ils ont pas leur Midi à eux ?

Argh, je sens que je vais prendre rapidement le deuxième volume car il est clair que ce Lundi Mystérieux ne fait que susciter des questions et ne répond à pratiquement rien…

A conseiller à un public habitué, l’intrigue est relativement complexe.

Folio Junior (Novembre 2010) – 323 pages – 6.00€ – 9782070696086

Dure rentrée pour Arthur Penhaligon : à peine arrivé dans son nouveau collège, il échappe de justesse à la mort, grâce à une clef des plus étranges.
Niais le précieux objet intéresse bien des gens : Arthur est poursuivi par des créatures venues d’un autre monde. La pire d’entre elles ? Le terrifiant maître Lundi. Le jeune garçon doit bientôt se réfugier dans une demeure isolée… qu’il est le seul à voir !

Traduction : Alice Seelow
Titre Original : Mister Monday

Gallimard Jeunesse (Juillet 2006)
Le Premier jour, il y eut une énigme.


Mystérieux Lundi de Garth Nix, 1.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *