Ere du Dragon (L’) de Xavier Maumejean

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 8.0/10 (1 vote pris en compte)

La Ligue des Heros 2

Pour ce début du vingtième siècle, les grands hommes, légendaires ou véritable reprennent du service pour solder leurs comptes.
Car il semble bien que ce sera la dernière comme dirait Bud Colt.
Des camps se dessinent.
Le fantasque et maléfique Peter Pan réuni ses alliés dans l’Internationale Féérique. Les enfants perdus arrivent de Nulle Part, Peter Pan grossi ses troupes en enlevant des nouveaux nés. Clochette est bien sur du cercle intîme mais aucune des autres fées.
Celles ci prennent possession de l’angleterre. La reine Victoria leur vend le pouvoir en échange de l’immortalité.
Les derniers membres de La Ligue des Héros se retrouvent aurour de sire Baycroft. Mais Lord Kraven a fait défection et le Maître des Détectives lache la Ligue.
Si des humains prennent le parti de l’Internationale Féérique, des êtres légendaires comme le Capitaine Crochet, rejoignent la Ligue.
Dans le monde c’est le chaos. La révolution éclate en Chine et en Russie.
L’anarchie fait le bonheur de Peter Pan qui se distrait du désordre.
Mais quand l’enfant aura fini de s’amuser que deviendra l’humanité ?

Impossible de rater une ligne du début pour se mettre dans le bain !
En fait, il faut bien suivre la constitution des camps en présence pour bien démarrer.
Si,car nous ne sommes pas habitué à voir Peter Pan du coté des mauvais et le Capitaine Crochet du bon coté de la justice.
Quand aux alliés des deux camps, eh bien le tri ne semble pas évident non plus !
La relecture des 3 ou 4 premières pages permet de clarifier la chose avant de se lancer dans ce roman très captivant.
Et si l’aventure a rendez-vous avec l’Histoire tel que nous l’enseigne les livres, l’uchronie prend le pas immédiatement.
En effet, la guerre d’indépendance de chine et la révolution Russe ne se déroulent pas comme elles auraient du. L’Angleterre sera le théatre des frasques de l’Enfant.
Xavier Mauméjean nous entraine dans une aventure ou tout semble sens dessus dessous qui est construite comme un puzzle.
Nous sautons d’un continent à un autre; d’une époque à une autre. Les références sous jacentes ou évidentes foisonnent et sont empruntent d’un humour délectable.
Les héros réunis sont aussi divers que possible : le Capitaine Crochet cotoie la reine Vistoria, un Lord et le Général Bismark s’allient avec Tarzan et L’impératrice de Chine est le pantin de Peter Pan.
Mais c’est un vrai fatras ! allez vous dire.
Que nenni !
D’abord la copie rendu par l’auteur est particulièrement bien ficelée. Ensuite il fait preuve d’une même maîtrise pour nous envoyer dans le zig et dans le zag que pour nous redonner le fil d’ariane nous permettant de revenir dans l’aventure et reprendre notre souffle.
Car si l’auteur prend plaisir à nous perdre ce n’est que pour notre plaisir.
Gageons que Xavier Mauméjean a même pris du plaisir en nous imaginant courant tels de jeunes chiots fous dans son oeuvre.
Plaisir que l’on partage forcément surtout que l’humour est présent du début à la fin. Jetons pèle mèle les pseudos poupées GI de Lord Kraven à acheter, tout comme la collection des avebntures des autres héros de son livre. Tout est autant pseudo-véridique que les renvois (1,*) de bas de page qui emmaillent l’histoire.
N’oublions pas non plus les superbes combats biplan prussien contre dragons chinois; un inventeur fou (comme le pote de James Bond); un groupe rock ressemblant furieusement aux Beattles; des zeppelins ou un train fou; des anarchistes français et néamoins danseurs à la vitesse d’exécution presque supersonique; un tricheur aux cartes; des conspirations un reportage TV réalité a rejouer plusieurs fois… etc..
Complétement impossible de tout citer !
Un vrai bonheur ce livre !
Aucun lecteur ne sera finalement perdu dans l’aventure et personne ne restera sur une question sans réponse.

Si une seule qusetion demeure :l’auteur arrivera-t-il à faire mieux la prochaine fois ?

Pékin, 1900 : la révolte des boxers, née d’un conflit historique entre la Chine et l’Occident, fait rage. Les créatures de l’Internationale Féérique se joignent à deux millions de fanatiques armés de fléaux et de bâtons. La Ligue des Héros défend les délégations occidentales au cŒur de la Cité Interdite. Au même moment, Peter Pan met en branle un plan terrible qui menace toute l’humanité. Lord Kraven parviendra-t-il à sauver le monde… ?
Points Fantasy (Mai 2008)467 pages 7.50 € ISBN : 9782757807743 Couverture : Manchu
Mnemos 2003405 pages 20.00 € ISBN : 2-915-15910-6
Quatrième1900 : le monde s’embrase.
A Pékin, rien ne va plus. Les créatures de l’Internationale Féérique, aidées par les Poings de justice, deux millions d’hommes armés de fléaux et de bâtons, assiègent les délégations occidentales. Les combats s’engagent un peu partout dans la ville : on se bat sur les toits, dans la rue, dans les somptueuses ambassades et les échoppes abandonnées… Dans le ciel, le triplan rouge du braon Tod défie les dragons célestes. Mais que peut une poignée d’occidentaux contre une marée de créatures ?
C’est le dernier combat…

Ere du Dragon (L’) de Xavier Maumejean, 8.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *