La Clé des vents de Stephen King

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

La Tour Sombre – Tome 4,5

Roland et son Ka-Tet (composé de Jake, Susannah, Eddie et Ote, le bafouilleux) poursuivent leur chemin sur le Sentier du Rayon et se retrouvent très rapidement pris après avoir quitté le palais du Roi Tic Tac en pleine tempête…

Réfugié dans un village abandonné, les 4 amis du Pistolero vont pouvoir en apprendre un peu plus sur la jeunesse du jeune De Gilead, qui fut envoyé dans un village pour affronter un loup garou ainsi que l’histoire d’un jeune garçon qui va devoir apprendre à vivre par delà la mort de son père.

Ces deux histoires sont imbriquées l’une dans l’autre, ce qui est une bonne chose. Rien de tel que des histoires par une venteuse, quand on a trouvé un abri chaud dans un monde glacial.

Ce 8ème volume de la Tour Sombre est censé pouvoir se lire indépendamment des 7 autres et se rangera dans la bibliothèque entre les quatrième et cinquième volume… Si vous acceptez de rompre l’harmonie de la fresque créées sur les 7 premiers.

Mais au delà de cet aspect, j’ai du mal à imaginer quelqu’un qui n’a pas lu la Tour Sombre – ou tout au moins les 4 premiers volumes – plonger dans ce roman et y prendre goût… Nous sommes en plein milieu de la quête de Roland et beaucoup de remarques, de même que l’ambiance se réfère aux évènements déjà passé.

Pour ceux qui connaissent la Tour Sombre, il faut aussi avouer que l’histoire, bien que sympathique, n’apporte pas grand chose à l’histoire globale… Tout juste permettra-t-elle de mieux percevoir certains traits de caractère du Pistolero…

Bref, un évènement pour les amateurs du maître du suspens qui ne sera qu’une parenthèse dans la longue quête de la Tour Sombre

J’ai Lu (Juin 2012) – 280  pages – 20€ – 9782290040621
Traducteur : 
Jean-Daniel Brèque
Titre Original : 
The Dark Tower : The Wind Through the Keyhole
Couverture :  
Jae Chung

Alors qu’ils arpentent le Sentier du Rayon en direction de Calla Bryn Sturgis, une terrible tempête oblige Roland de Gilead et son ka-tet, Jake, Susannah, Eddie et Ote, à s’abriter dans une bourgade abandonnée depuis longtemps par ses habitants. Bercés par la lueur des flamme et les hurlements du vent, le quatre compagnons écoutent le pistolero lever le voile sur deux épisodes troubles de son passé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *