Les Thanatonautes de Bernard Werber

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 10.0/10 (1 vote pris en compte)

thanatonautes 1

Michael Pinson est un enfant qui ne comprend pas la mort ou plutôt la portée de la mort. Il rencontrera au cours d’un enterrement Raoul Razorbak, dont le père, professeur de philosophie et auteur de “La mort cette inconnue”, s’est suicidé ; il ne fait aucun doute pour le petit Raoul qu’il a découvert quelque chose sur la mort qui l’a poussé à sauter le pas. Après de multiples rencontres et discussions sur le thème de la mort, les deux amis se retrouvent séparés.

Il faudra un attentat contre le président Lucinder pour qu’ils se retrouvent. En effet, Lucinder a connu une NDE (Near Death Experience) et s’est vu flotter au dessus de son corps : il convoque dès son rétablissement son ministre de la recherche Mercassier pour organiser des études sur la mort et notamment sur les NDE. Celui-ci pense à Raoul, désormais chercheur au CNRS spécialiste d’expérience sur les marmottes qu’ils ramènent de la mort, pour devenir chef du projet “Paradis” dont les cobayes seront des détenus condamné à perpétuité de Fleury-Merogis. Aidé de l’infirmière Amandine Ballus, Raoul va d’échec en échec: il décide alors de faire appel à son ami Michaël devenu anesthésiste espérant que celui-ci arrivera à faire “décoller” des Thanatonautes (voyageurs de la mort).

Après encore beaucoup d’échec, ils arrivent à envoyer et à récupérer un détenu, Felix qui explique ce qu’il a vu : aussi incroyable que cela puisse paraître, oui il y a quelque chose après la mort. On commence par décoller, retenu par un cordon argenté et on monte vers une lumière… Mais déjà une limite apparaît, un mur qui sera appelé Moch 1 (en analogie avec le mur du son). Le but de la petite équipe est d’aller toujours plus loin et d’explorer totalement le paradis pour en dresser une carte. Que nous réserve la mort ? Nous l’apprendrons au fur et à mesure du développement de la thanatonautique en compagnie de Raoul, Michael, Amandine et Felix mais aussi de Lucinder, Maxime Villain (premier journaliste ectoplasmique) et bien d’autre encore…

Bien moins connu que les fourmis, il me semble pourtant qu’il gagnerait à être reconnu. Le voyage que nous propose Werber est riche et prend en considération les visions de nombreuses religions qui sont confrontées et qui montrent que tout revient au même, tout n’est question que de symboles. Au-delà de cet aspect, la mort est visité comme un continent – le continent ultime – et il passe par toutes les phases classiques de la conquête d’un continent… Nous assisterons même à une guerre au règle quelque peu modifiées ! Je le recommande vivement et je ne tarderais pas à vous faire la suite : L’empire des Anges


Le Livre de Poche (1996)0 pages ISBN : 2-253-13922-X
Traduction :
Titre Original : (0)

Couverture :
Avis Ciné :
En savoir plus
Albin Michel 1994

Les Thanatonautes de Bernard Werber, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *