L

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Séquence :des ménestrels n°2
Depuis quelques temps, des Ménestrels dans tous les royaumes sont assassinés. Les soupçons de l’organisation secrète se portent tout de suite sur Arilyne Lamelune, une demie-elfe qui possède une épée à l’étrange pouvoir.
C’est donc à elle de trouver le véritable coupable afin de s’innocenter. Durant sa quête, elle devra entrainer avec elle un homme plutpit encombrant nommé Danilo Than. Mais peut-être cet homme aura t’il un rôle important dans cette histoire.
Après une elfe noire (Liriel Baenre), Elaine Cunningham choisis cette fois-ci une elfe de Lune (toujours une femme) comme héroïne de son nouveau roman. Mais cette fois-ci, il est question de Ménestrels, ou Harpistes. Dans ce roman, les personnages ont une profondeur digne des romans de R.A. Salvatore et l’intrigue n’a non plus rien à envier aux aventures de Drizzt Do’Urden. Danilo Than est excellent en Ménestrel à la voix de crécelle, s’inventant une image d’homme maladroit.
Une fois de plus, Elaine Cunningham montre sa qualité d’auteur avec ce roman qui se lit avec plaisir. Je vous le conseille sans problème.

nota bene : L’ombre de l’elfe est le premier roman de la séquence du chant et de l’épée. Aux USA, les romans ont été réédités, mais pas en France. Donc en France, ce roman fait toujours partie de la séquence des Ménestrels.


Traduction :Michèle Pèce
Couverture :Fred Fields

Quatrième : Arilyn Lamelune, une demie-elfe belle à damner un saint, est une des plus redoutables tueuses des Royaumes. Quand des dizaines de Ménestrels, du Cormyr à Eau Profonde, tombent sous les coups d’un assassin, on la soupçonne forcément. Mais est-elle la criminelle, ou sera t’elle la prochaine victime ? Toute la question est là…
Arilyn n’a pas le chois. Pour se disculper, il lui faut démasquer le véritable meurtrier. Auparavant, elle devra percer à jour l’antique secret qui confère à son épée des pouvoirs surnaturels.

Fleuve Noir : 2000 – 249 pages – ISBN : 2-265-06591-9 –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *