Preacher Livre 2 de Garth Ennis et Steve Dillon

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Preacher – Tome 2 / 6

Nous avions découvert dans le premier volume de Preacher le révérend Jesse Custer, en manque de foi et qui se retrouve pour une raison que nous ne comprenions pas forcément à abriter une entité que les Anges gardaient captives… Rapidement, nous nous étions rendus compte que Dieu n’était pas au courant de cette fuite car il avait pris ses cliques et ses claques et pris se retraite du Paradis.

Décidé à comprendre, Jesse, accompagné de Tulip son ex et de Cassidy un vampire se lance sur les traces du créateur. Mais d’autres personnages se sont greffés et cherchent à entraver la route du Révérend : le Saint des Tueurs (que même les Anges craignent), Tête de Fion (un enfant pas très beau), Mémé (la grand mère de Jesse), …

A la fin de la première tranche de vie, Tulip a été ramenée à la vie par Dieu et elle et Jesse ont fui non sans avoir réglé son sort une bonne fois pour toute à Mémé…

Nous retrouvons au début de ce deuxième opus Tulip et Jesse plus proches que nous ne l’imaginions pendant que Cassidy s’éclate à New-York. Le trio reconstitué, Cassidy va vouloir venger sa copine, victime d’une overdose, ce qui va l’amener auprès de personnes toujours aussi sordides.

Le deuxième tome ne déroge pas à la tonalité du premier volume et violence / sexe sont toujours présents, avec toujours cet aspect blasphématoire que je trouve personnellement désopilant. Dieu a plié bagage et ça met un sacré boxon au Paradis ! La traque effectué par Jesse ne semble pas du coup du créateur de tout qui commence à être agacé par la ténacité du trio.

Nous en apprendrons aussi plus sur Cassidy et Tulip et bien entendu sur la raison pour laquelle tout le monde veut flinguer Jesse.

A noter que nous retrouvons pour chacun des épisodes (#13 à #26) le courrier des lecteurs qui est tout aussi marrant que certaines des scènes du récit. Ajouter à la fin la reprise de toutes les couvertures et cela fait un bel ouvrage…

Oh, bien sûr, ce titre est toujours réservé à un public TRES averti…

Urban Comics (Août 2015) – Vertigo – 424 pages – 28,00 € – 9782365776820
Scenario :
Garth Ennis
Dessin :
Steve Dillon
Couleur :
Matt Holligsworth, Pamela Rambo
Illustration de Couverture :
Glenn Fabry

Le voyage épique du révérend Jesse Custer et de ses acolytes se poursuit, des belles demeures de San Francisco au coeur des Alpes françaises ; sans oublier, bien sûr, quelques passages obligés dans les bars poisseux de la Grosse Pomme.
La route vers le Dieu fugitif est longue et pavée d’embûches, les mauvaises surprises se succèdent, et parmi elles, le kidnapping du cinglant Cassidy par le Graal ne simplifie en rien la progression du groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *