Vampire Kisses d’Ellen Schreiber

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 10.0/10 (1 vote pris en compte)

Vampire Kisses, tome 1

Ellen Schreiber nous propose un roman écrit à la première personne où les dialogues sont très présents. Tout est dans le visuel et dans l’action, les chapitres sont courts et le tout se lit très vite. A noter que cette histoire existe également en manga, un format parfait mais ne vous faites pas avoir, il semblerait que le premier tome en manga corresponde aux trois premiers tomes en roman (trois tomes sortis ensemble en VO).

J’ai totalement craqué pour l’héroïne Raven, et ce dès le début puisqu’on la découvre toute petite alors qu’à 5 ans déjà, elle rêve de devenir vampire. Absolument craquante ! En grandissant, Raven devient une gothique qui s’assume : vêtements noirs et rouge à lèvre noir, elle aime la nuit, les cimetières… Bien sûr, elle est perçue comme un ovni par ses camarades de classe et les habitants de Dullsville mais qu’importe, elle a toujours de la répartie. Notamment avec Trevor, sa Nemesis de toujours, qui prend plaisir à la harceler et elle ne s’en prive pas non plus avec un style… différent. De quoi créer des scènes très amusantes.

Personne ne m’avait jamais invitée chez lui. Je n’étais pas timide comme Becky, seulement impopulaire. J’étais toujours en retard à l’école parce que je ne parvenais pas à me réveiller à l’heure. Je portais des lunettes de soleil en classe et j’avais des opinions… différentes.

Vous l’aurez compris, nous sommes à Dullsville, ville plutôt calme, jusqu’à ce que des présumés ‘vampires’ s’installent dans le manoir présumé ‘hanté’ de Benson Hill. De quoi attiser la curiosité à toutes épreuves de Raven : enfin des personnes qui pourront la comprendre. Une intrigue plutôt légère comme ce titre. Il est frais, se lit avec plaisir mais ne vous attendez pas à de la grande littérature.

Pour conclure, j’ai apprécié “Vampire Kisses“, premier tome d’une série d’Ellen Schreiber. L’héroïne Raven, est très attachante et ses aventures, très amusantes. Je suis très curieuse de lire la suite car en vérité, ce tome entretient le mystère ! =)

Raven, 16 ans, vit à Dullsville, la ville de l’ennui. C’est bien simple : il ne s’y passe jamais rien et tout le monde se connaît depuis toujours. Le look gothique et l’esprit rebelle de Raven en font une originale… mais pas pour longtemps !
Le manoir étrange, aux fenêtres clouées de planches et prétendument hanté est vide depuis des années..enfin jusqu’à ce que de nouveaux occupants emménagent. Qui sont ces gens ? Et surtout, qui est le beau, sombre et insaisissable Alexander Sterling ? Si les rumeurs disent vrai, ce sont des vampires.
Raven, qui rêve d’un baiser avec un vampire depuis la maternelle, est prête à risquer sa vie pour découvrir la vérité.”

Castelmore (juin 2011) – 250 pages – 12€90 – ISBN : 9782362310225

Traduction : Nenad Savic

Couverture : Anna Lyubimtseva

Titre VO : Vampire Kisses (2003)

Vampire Kisses d'Ellen Schreiber, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *