L’Apprenti d’Araluen de John Flanagan

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 8.6/10 (7 votes pris en compte)

L’Ordre des Rôdeurs – Tome 1

Le jeune Will est un orphelin qui habite au château comme 4 autres pupilles et le jour de la sélection de leur futur « occupation » arrive à grand pas. Son père étant mort dans son combat contre Morgarath, Will souhaite intégrer absolument l’ordre des Guerriers et de se voir refuser cette entrée va être très difficile pour l’adolescent. D’autant que le seul moyen qu’il a d’échapper au travail de paysan est d’accepter de devenir l’apprenti de Halth, un rôdeur, un homme autant craint que suspecté de sorcellerie.

Le jeune homme acceptera donc cet apprentissage et se révèlera particulièrement doué pour le métier.

Le métier de « Rôdeur » a été mis en bonne place dans le Seigneur des Anneaux et est fortement lié à la personnalité d’Aragorn. Le récit de John Flanagan reprend cette confrérie à part, qui a nécessairement sa place car on ne peut imaginer de guerre sans espion.

La force du récit est de nous faire découvrir l’entraînement de Will et de faire comprendre petit-à-petit l’importance du rôle de Rôdeur. La guerre est proche et l’information est probablement l’information qui coûte le plus cher. La capacité des hommes de cette confrérie à se fondre dans le décor va permettre d’anticiper la guerre à venir et peut-être de sauver le royaume.

Le personnage de Will est tout en cliché (jeune garçon, orphelin, père tué et mère morte et espérant refaire vivre son père au travers de ces exploits) et pourtant ça marche. Non que nous ne voyons pas les ficelles mais on se passionne pour son apprentissage, pour sa quête de savoir et aussi ses « errements ».

La guerre est proche et l’entraînement du jeune homme risque de se voir rapidement très utile.

Un bon roman jeunesse ne complexifiant pas trop l’intrigue.

Laboukineuze :

Cette série dont je viens de finir le dernier tome disponible en France (il y aura 9 tomes en tout) tient une bonne place dans la fantasy. Le thème : les rôdeurs. Mais que savez-vous des rôdeurs en dehors du Seigneur des Anneaux? Ben, pas grand-chose, avouez-le

Mais si Aragorn en tant que tel vous a intrigué, je vous conseille vivement de lire cette série. Encore plus si vous êtes passionné par la nature, les équidés et l’espionnage.

Passons à l’histoire : Dans le royaume d’Araluen, Will est un orphelin recueilli par le Baron Arald, un baron sympa qui se fait un devoir de bien éduquer les enfants de son royaume. Ainsi, tous partent en apprentissage en fonction de leurs capacités. Will veut être chevalier, mais n’a pas le physique de l’emploi. C’est alors qu’un gars bizarre, un rôdeur, dont certain disent qu’il maîtrise la magie noire, le prend sous son aile, pour lui Will a un potentiel de rôdeur…

Notre apprenti suivra donc un entraînement à l’arc, possèdera un poney très intelligent, apprendra à se mouvoir comme une ombre et à reconnaître mille indices dans la nature…

Comme dans tout bon roman de fantasy, y’a la guerre, les copains, une fille, et l’inévitable quête de l’identité.

Immanquable, je vous dis!

 

Le Livre de Poche Jeunesse ((Février 2011) – Collège – 347 pages – 6.50€ – 9782013223430

Couverture : Quentin Jones, Alamy & Mathematics

Traduction : Blandine Longres

Titre Original : The Ruins of Gorlan (2007)

Will rêve de devenir chevalier, mais c’est un tout autre destin qui lui est réservé ! Il sera l’apprenti du sombre Halt, un Rôdeur aux pouvoirs troublants, défenseur secret du royaume d’Araluen. Pour maintenir la paix du domaine, Will doit apprendre la magie de la dissimulation et devenir une ombre parmi les ombres. Il faut faire vite, car le seigneur Morgarath mence de reprendre le pouvoir par le feu et le sang.

L'Apprenti d’Araluen de John Flanagan, 8.6 out of 10 based on 7 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *