Le Nexus du Docteur Erdmann de Nancy Kress

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 9.0/10 (1 vote pris en compte)

54069Le professeur Henry Erdmann est désormais dans une maison de retraite, accompagné de ses pairs bien qu’il lui reste suffisamment d’énergie pour donner quelques cours à l’université. Assisté par la jeune Carrie, femme battue, le vieil homme va devoir faire à d’étranges douleurs qui plus est partagé par certains des autres pensionnaires de l’institut

Il y a une énergie dans l’univers en tant que tout, avait-elle affirmé. Quand vous cessez de résister au flux de la vie et abadonnez la cupidité du Trishna, vous vous éveille à cette énergie. Vous avez, comme on dit, une expérience extracorporelle, qui active le karma accumulé depuis les vies antérieures et le fusionne en une unique illumination transcendante.

Le Nexus du Docteur Erdmann a reçu le prix Hugo en 2009 et se trouve être le deuxième titre de la collection Une Heure Lumière. Les premiers propos laissent penser à une oeuvre de Science-Fiction, comme si un vaisseau se dirigeait vers la Terre alors même que l’histoire, dans le fond, se concentre sur une maison de retraite et particulièrement sur une partie de ses pensionnaires. Le rapport de cette SF que l’on sent flotter au-dessus de l’intrigue reste pour autant bien secondaire face aux caractères et aux aventures que vivent nos protagonistes…

Nancy Kress dépeint avec beaucoup d’humanité ces anciens qui se retrouvent confronter à d’étranges événements… Mais qui les vivent en même temps que leurs autres problématiques (le rappel des souvenirs, les histoires entre retraités, …). Les aspects conscience collective ou autre ne sont là que pour servir la trame globale.

Le Bélial (Février 2016) – 107 pages – 3,99€ (Electronique) – 9782843441400
Traduction
: Alise Ponsero & Erwann Perchoc
Titre Original : The Erdmann Nexus (2015)
Couverture : Aurélien Police

Henry Erdmann est un physicien de haut vol, l’un des pères de l’Opération Ivy et de la puissance nucléaire américaine. Était, plutôt, car aujourd’hui, vieux et perclus, Henry Erdmann n’est que le triste reflet de celui qu’il fut, quand bien même il continue de donner quelques cours à l’université pour des étudiants qu’il ne comprend plus depuis bien longtemps… Aussi, lorsque cette douleur impensable lui vrille le cerveau, c’est presque avec soulagement qu’il accueille ce qu’il croit être une attaque cérébrale. Sauf qu’il ne s’agit pas de cela… De nombreux pensionnaires de la maison de retraite dans laquelle il réside semblent avoir subi le même sort. Et tous, bientôt, commencent à voir des choses… Des choses impossibles…

Le Nexus du Docteur Erdmann de Nancy Kress, 9.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *