Le Prince des Etoiles de Jack Vance

La Geste des Princes-démons 1

Sur la planète Smade, repaire intergalactique des voyous, pirates, esclavagistes, belettes et autres princes-démons, Kerth Gersen rencontre Lugo Teehalt, un explorateur en mal de compagnie. Il lui révèle qu’il a découvert une planète extraordinaire, un véritable eden. Mais il ne veut pas révéler sa position, car il a découvert qui était son commanditaire. Attal Malagate, le plus terrible des Princes-démons, surnommé le monstre. S’il y a une chose que Teehalt refuse, c’est de livrer ce paradis aux griffes avides de cet homme.

Mais il n’a plus guère le choix, car peu après arrivent les hommes de main de Malagate. Teehalt meurt peu après, mais sans que les 3 spadassins soient impliquées. Si Gersen considère que leur hôte, Smade, est innocent,il ne reste plus comme suspect que le prince des étoiles qui résiait aussi dans la taverne de Smade. Et si ce prince des étoiles n’était autre que Malagate. Gersen n’a qu’un moyen de le savoir, se lancer à sa poursuite.

Ce livre est le 1er tome de la geste des princes-démons, une oeuvre majeure chez Jack Vance, mais aussi dans la SF américaine. En effet, nous assistons à une mini-révolution du space-op. Ce ne sont plus désormais des empires, des organisations qui se font la guerre, ce sont un homme assoifé de justice et cinq criminels que rien ne peut racheter. Une quête épique, le bien contre le mal. Mais malgré ses mobiles apparemment justes, Gersen incarne t’il vraiment le Bien. Certes l’au delà incarne le chaos, l’absence de droit, mais est-ce une raison pour agit en toute impunité. La justice doit elle être à ce point aveugle. Autant de questions qui trouveront leurs prolongements et leurs réponses dans les 4 autres tomes.

En tout cas, on ne peut que s’extasier une fois de plus devant l’immense talent de Jack Vance. Comme l’ont dit d’innombrables auteurs avant, lire Vance, c’est assister de visu à la scène. C’est être derrière Gensen, perché sur son épaule, assistant de près à l’action. L’action ne faiblit pas, s’intensifie, explose un peu partout tout en restant centrée sur le même point, la fin de l’histoire. On ne s’ennuye pas, et on en redemande.

Kirth Gensen a voué son existence à une vengeance. Des Princes des étoiles ont jadis tué ses parents et emmené sa famille en esclavage. A la poursuite d’Attel Malagate, le premier d’entre eux, dont il ne connaît que le nom, Gersen s’engage à travers la Galaxie dans une impitoyable chasse à l’homme.
Le Livre de Poche (Mai 2004)319 pages 6.00 € ISBN : 2-253-10825-1
Traduction : Pierre Billon et Alain Garsault
Titre Original : The Star King (1964)

Couverture : de Jackie Paternoster
Editions Presse Pocket

Laisser un commentaire