Les attracteurs de Rose Street de Lucius Shepard

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 7.5/10 (2 votes pris en compte)

Nouveau titre dans la collection Une Heure Lumière du Bélial avec toujours ces extraordinaires couvertures d’Aurélien Police et cette fois-ci une histoire qui prend racine à la fin du XIXème siècle. La ville héberge en son sein un Club des Inventeurs, auquel appartient Samuel Prothero un aliéniste parmi les meilleurs.

Dans cette société polluée, le jeune Prothero se verra engager par Jeffrey Richmond, un inventeur qui, en voulant créer un moyen de dépolluer la ville, a attiré des fantômes… Et spécialement un, celui de sa défunte sœur. Souhaitant comprendre l’histoire qui cache la mort de cette dernière, Joffrey compte sur Samuel pour résoudre tous les mystères qui entourent cette disparition.

Dans une ambiance sombre et avec une histoire particulièrement étrange, Samuel va tenter de remonter le fil des événements et tenter de comprendre aussi pourquoi son employeur n’est pas prêt à lui donner toutes les informations qu’il a à sa disposition.

Avec un réel talent, Lucius Shepard nous fait découvrir un Londres au brouillard dense, dans une ambiance sombre, entre Fantastique (et nous retrouvons l’ambiance d’un Frankenstein de Mary Shelley), Science-Fiction avec ces étranges machines qui “aspirent” la pollution et bien entendu les aspects Thriller / Policier. La trame, malgré la brieveté du récit, est riche et nous allons bientôt découvrir que les raisons de la demande de Jeffrey Richmond n’est pas neutre et que la relation entre le frère et la soeur est à creuser.

Un très bon récit, qui pourra vous accompagner au cours d’un voyage.

Le Bélial (Août 2018) – Une Heure Lumière – 136 pages – 9,90€ – 978-2-84344-937-6
Traduction
: Jean-Daniel Brèque
Illustration : Aurélien Police

Londres, fin du XIXe siècle. Une métropole enfumée, étouffant sous le smog et les remugles de l’industrialisation en pleine explosion… Samuel Prothero est aliéniste. L’un des meilleurs de sa profession. Membre du sélect Club des Inventeurs, jeune homme respecté, son avenir est tout tracé dans cette société victorienne corsetée. Jusqu’à ce que Jeffrey Richmond, inventeur de génie mais personnage sulfureux, sollicite son expertise sur le plus étrange des cas. Troublante mission, en vérité, pour laquelle le jeune Prothero devra se résoudre à embrasser tout entier l’autre côté du miroir, les bas-fonds de la ville-monde impériale et ceux, bien plus effrayants encore, de l’âme humaine…

Les attracteurs de Rose Street de Lucius Shepard, 7.5 out of 10 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *