Les Magiciens de Corbeyran et Chabbert

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

BlackStone – Tome 1

Dans le Paris du XIXè, Jenny, Jean-Jacques et Nelson vivent de petites arnaques et leur situation n’est pas très simple à gérer ce qui conduira Jenny et Nelson à tenter l’aventure tout seul. Réussissant à survivre grâce à leur magie, leur destin leur échappe lorsqu’un enfant disparaît réellement au cours d’un de leur spectacle… Pourchassé par un public en colère, Jenny se fera rattraper et finira au tribunal alors que Nelson arrive à s’échapper pour rejoindre les Etats-Unis : il est désormais capable de faire de la magie !

De son côté, Jean-Jacques recroisera la route de  Jenny et essaiera de comprendre ce qu’il est advenu du jeune garçon.

Dans une ambiance très sombre, nous faisons une première rencontre avec Jean-Jacques et Nelson et l’on sent que ces deux personnages sont voués à s’opposer rapidement… L’ambiance sombre, qui colle très bien à l’histoire qui nous est raconté, nous plonge donc dans un XIXè où la magie cotoie le quotidien. Les dessins sont très réaliste et s’allie parfaitement avec un récit au suspens prenant. L’ambiance de l’époque est bien rendu et le scénariste réussit à mêler habilement Fantastique et Fantasy tout en restituant une Europe et une Amérique réaliste.

Je suis assez impatient de voir ce qui se trame devant cette apparition de la magie !

Glénat (Mars 2012) – 56 pages – 13.90 € – 9782723479196
Scénario :
Corbeyran
Dessin : Eric Chabbert
Couleurs : Luca Malisan

La Magie engendre l’ambition.
L’Ambition engendre les ténèbres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *