A l’ouest d’octobre de Ray Bradbury

Pour l’édition, a priori, ce recueil est plutôt à chercher du côté de l’occasion. Ce recueil rassemble 23 nouvelles. Il est difficile d’y trouver une unité. Certaines sont dans un univers imaginaire, d’autre sont dans de la littérature classique. La chute est parfois assez attendue mais la style de l’auteur reste là : des phrases simples, descriptives, sans exercice de style. Quelques unes se détachent du lot, plutot dans le style de l’imaginaire. J’ai bien aimé le voyageur du futur par exemple, qui offre une chute assez inattendue et une jolie morale, même si dans l’ensemble, cela reste assez moyen. Denoël (26 mai 1999) – Présence du Future – 334 […]

L’Homme Illustré de Ray Bradbury

L’Homme Illustré est le quatrième roman de Ray Bradbury que je lis. Le narrateur rencontre l’Homme Illustré un après-midi, le long d’une route. Ce dernier est recouvert de nombreuses illustrations sur tout le corps. Les deux hommes partagent un repas le soir. C’est au moment de se coucher que le narrateur découvre les illustrations. Elles sont au nombre de dix-huit. C’est ainsi que commence le récit de dix-huit histoires, aussi captivantes les unes que les autres. Avec « la brousse », partons à la rencontre d’une famille avec deux enfants vivants dans une maison commandée, gérée par les nouvelles technologies. Plus besoin de faire la cuisine, ni de faire ses […]

Meurtres en douceur et autres nouvelles de Ray Bradbury

Un couple de vieillards dont la seule préoccupation est de se débarrasser définitivement l’un de l’autre, un curieux psychanalyste tout droit sorti du fond des mers, un détective qui enquête sur l’étrange disparition de trois enfants en se prenant pour Sherlock Holmes, une pickpocket incroyablement douée, une bibliothécaire capable de faire vivre les personnages des livres, tels sont les héros de ces aventures qui mêlent humour et merveilleux. Loin de Fahrenheit 451 et de Chroniques martiennes, Ray Bradbury nous entraîne dans un univers en apparence familier et pourtant surprenant. Un petit (mais pas cher) recueil de nouvelles de Bradbury où l’auteur déploit des trésors d’humour grincant et de fantastique. Tout […]

Chroniques Martiennes de Ray Bradbury

JACQUES De la poésie, de la nostalgie, du lyrisme et des regrets d’un monde disparu avant d’avoir été. Un des meilleurs de Bradbury, constamment réédité et étudié en classe de français! ETIENNE Pour moi ce livre partait très mal : les fusées et les bonhommes verts, très peu pour moi, merci. Et finalement, quand j’ai fait abstraction de ces guignolades technoimaginaires, je suis rentré très facilement dans cette construction originale, qui ressemble à un recueil de nouvelles mais est effectivement un roman, cohérent et rempli de suspense. De nombreuses chroniques sont très originales, parfois droles, parfois franchement pessimistes. Elles ne laissent pas indifférent en tout cas. Dans un monde où […]

Fahrenheit 451 de Ray Bradbury

Né en 1920, Ray Bradbury s’impose à la fin des années 40 comme un écrivains majeur, avec la parution d’une série de nouvelles oniriques et mélancoliques, plus tard réunies sous le titre de Chroniques Martiennes. Publié en 1953, Fahrenheit 451, qui finit d’asseoir la réputation mondiale de l’auteur sera porté à l’écran par François Truffaut. » Izo Le titre du roman fait allusion à la température de combustion complète du papier. Nombre ô combien important dans le roman de l’auteur américain. Tout le roman tient à ce postulat de départ. Le monde est régi par ce chiffre. Semblable à un sceau qui inspire terreur ou passion, il est semblable au […]