Carrie de Stephen King

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 10.0/10 (1 vote pris en compte)

9782253096764FS

Carrie est loin d »être l »adolescente bien dans sa peau. Sa vie est rendue difficile d »un côté par une mère extrémiste, qui en voit en sa famille la réincarnation du Mal, elle est une femme et donc propice à reproduire le péché capital et d »un autre côté par sa vie scolaire car, solitaire, timide et quelconque, elle subit la vindicte des stars du lycée. Rien ne va donc, et la situation va prendre un tour plus dramatique quand elle connaîtra ses premières règles, en sport, subissant les moqueries de toutes ces camarades… C »est le moment où ses pouvoirs, dont elle gardait une image lointaine de sa jeunesse, vont ressurgir de façon violente.

Carrie est un des titres les plus connus de Stephen King, notamment du fait de l »adaptation de Brian de Palma en 1976 (qui se révela être le deuxième film de John Travolta avant d »ailleurs, la fièvre du Samedi Soir). Cette histoire est effrayante et montre toute la cruauté des adolescents entre eux dont Carrie est victime au quotidien. Cela est aussi une mise en avant de certains fanatismes religieux, les deux facteurs entraînant les drames décrits dans ce roman.

La construction du roman, qui est finalement un témoignage d »une des survivantes du récit, va nous permettre de comprendre assez vite de quoi Link detox includes backlink data from 24 link data sources, no uploads required. il s »agit et d »imaginer aussi la fin… Toujours est-il que la tension de l »intrigue monte crescendo et comme sur chacun des King que j »ai pu lire, le final est une fois encore une apothéose.

A l »époque où une nouvelle adaptation de ce chef-d »oeuvre est diffusé, profitez de l »occasion pour découvrir sa forme « écrite ».

Le Livre de Poche (Janvier 2010) – 283 pages – 660 pages – 9782253096764
Traduction
: Henri Robillot
Titre Original : Carrie (1974)

Carrie White, dix-sept ans, solitaire, timide et pas vraiment jolie, vit un calvaire : elle est victime du fanatisme religieux de sa mère et des moqueries incessantes de ses camarades de classe. Sans compter ce don, cet étrange pouvoir de déplacer les objets à distance, bien qu »elle le maîtrise encore avec difficulté… Un jour, cependant, la chance paraît lui sourire. Tommy Ross, le seul garçon qui semble la comprendre et l »aimer, l »invite au bal de printemps de l »école. Une marque d »attention qu »elle n »aurait jamais espérée, et peut-être même le signe d »un renouveau ! Loin d »être la souillonne que tous fustigent, elle resplendit et se sent renaître à la vie. Mais c »est compter sans la mesquinerie des autres élèves. Cette invitation, trop belle pour être vraie, ne cache-t-elle pas un piège plus cruel encore que les autres ?

Carrie de Stephen King, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *