Elric, les buveurs d’âmes de Mickael Moorcock & Fabrice Colin

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 5.3/10 (3 votes pris en compte)

Après avoir tué sa cousine, Elric se retrouve bien seul, décidé à ne plus utiliser Stormbringer, la buveuse d’âme. Pour tenter de lutter, il se lance à la recherche d’une plante ne poussant qu’une fois par siècle pendant que des ennemis à lui décide d’essayer de s’en débarrasser, le rendant responsable de la chute de leurs royaumes.

Ce nouvel opus des aventures du héros albinos est présenté d’abord en français. Produit d’une collaboration qui se révèle fructueuse entre Michael Moorcock et Fabrice Colin, il est certain que ce retour ne pourra que satisfaire les amateurs du héros torturé, aux antipodes des standards de la littérature fantasy.

Toujours accompagné de Tristelune, il va poursuivre la recherche de cette plante rare avec pour objectif de pouvoir amoindrir sa douleur. On comprendra facilement que ses ennemis ne sont pas là pour lui simplifier la vie et cela entraînera un certain nombre de péripéties.

Il faut quand même prendre en compte un point essentiel en ouvrant ce livre… Il s’agit de nouvelles aventures d’Elric, mais vous ne pouvez pas partir de ce roman, au risque d’avoir le même sentiment qu’une personne se retrouvant au coeur d’une discussion sur une soirée où il n’a pas été invité… Si vous voulez découvrir Elric, recommencez au début ;).

C’est vrai que cela aurait pu être pratique d’avoir un résumé des aventures du nécromanciens…

A noter que, pour ma part, je n’accroche pas du tout à la couverture…

Fleuve Noir (12 Mai 2011) – Rendez-vous Ailleurs –

Couverture : Brom

Prince déchu, dévasté par la mort de son aimée, Elric de Melniboné a juré de ne plus jamais se servir de Stormbringer, son épée maudite qui boit les âmes et lui procure sa puissance et sa vitalité.

Accompagné de son fidèle compagnon Tristelune, Elric, abattu et mourant, part en quête de son dernier espoir : l’Anémone Noire, une plante magique ne fleurissant qu’une fois par siècle, qui pourrait lui redonner des forces et de grands pouvoirs. Pour la trouver, il doit gagner les ruines de Soom, une cité perdue au cœur d’une jungle inhospitalière infestée de créatures maléfiques…

Elric, les buveurs d'âmes de Mickael Moorcock & Fabrice Colin, 5.3 out of 10 based on 3 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *