La Danse du Phoque de Andre

Daniel Duffel est détective privé à London. Il partage son appartement (flat) avec Walter, qui a la particularité d’être d’un calme olympien et d’être aussi particulièrement doué en grammaire…
Quand il reçoit la visite de Miss Welkwood, vieille dame aussi riche que lui est désoeuvré, il n’a aucun mal à accepter l’affaire que lui propose l’aïeule : il suffit de retrouver un chat – un vrai pas un artificiel – qui se serait échapper. L’affaire promet d’être juteuse car elle le paye intégralement même sans résultat.
Duffel accepte, bien qu’il ait décidé dans un premier temps de ne pas rechercher l’animal. Mauvaise conscience et Walter en prime le feront changer d’avis et il se rendra rapidement compte que l’affaire est loin d’être aussi simple et qu’elle risque bien de lui coûter très cher…

Troisième parution des éditions Iceberg, le livre ressort déjà par la qualité de son illustration et accroche l’Œil à coup sur.
Maintenant, le contenu est à l’avenant, le roman d’Andreï Ranine étant de grande qualité.
Entre Science-fiction et Thriller scientifique, le héros sera entraîné à la recherche d’un chat qui pourrait entraîner la mort d’énormément de personnes.
Piégée par une vieille dame en apparence sympathique, Duffel devra louvoyer entre les agents secrets et tueurs des différents peuples de la galaxie (et au-delà) ; le point fort d’Andreï sera notamment de conserver le suspens jusqu’au bout et on le se retrouve à peine plus avancé que le personnage central.
Nous ne pouvons pas du tout prévoir les évènements qui surgiront à la page suivante voire à la ligne suivante.
Une action rondement menée et des personnages bien construits nous permettent de mieux nous plonger dans ce monde post-nucléaire.
La Danse du phoque pourrait aussi bien être la genèse d’un cycle ou d’une série (je pense qu’on ne sera jamais d’accord sur le vrai terme) mettant en scène ce détective et son étrange compagnon. Espérons que l’auteur usera un peu plus de ce filon !!!
Le titre peut sembler étrange mais une fois bien avancé dans le livre, vous comprendrez mieux.
Juste un petit reproche, il y a quelques petites coquilles de typographie mais rien d’insurmontable et l’éditrice nous promet qu’elles seront gommées à la première réédition.
Cet auteur fera à coup sûr parler de lui rapidement et je pense qu’il fait partie des livres de l’année à lire absolument 

An 2106,
Après une longue période de troubles, la Terre est entrée dans une phase de reconstruction et ses alliés de la Fédération Intergalactique lui sont d’une aide précieuse.
Daniel Duffel, détective privé londonien, regarde le monde dans lequel il vit tenter de se remettre des dernières guerres civiles et interplanétaires.
Alors qu’il mène une enquête plutôt particulière, le détective met le doigt sur une affaire plus étrange et inquiétante.
Les alliés d’aujourd’hui pourraient-ils devenir les ennemis de demain ? Quels secrets cachent les diplomates de Thorasslin et de Prisma, ces peuples si amicaux ?
Des rues de London aux faubourgs d’autres planètes, Duffel et son compagnon Walter vivront une de leur plus dangereuses aventures, dans un univers sombre à la technologie menacante.

Iceberg (Novembre 2005)242 pages ISBN : 2-915-76303-8 Couverture : Aurélien Police

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *