La fille qui navigua autour de féérie dans un bateau construit de ses propres mains de Catherynne M. Valente

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 6.5/10 (2 votes pris en compte)

9782350671178FSSeptembre a douze ans et se sent un peu perdue  et décalée dans ce monde où son père est à la guerre et sa mère travaille à l’usine tous les jours. Alors, elle rêve d’évasion et se fera embarquer par le Vent Vert et un Léopard des Petites Brises… Direction Féérie et ses règles étranges qu’elle devra apprendre et maîtriser…

Sache qu’il y a des lois très importantes en Féérie – des lois dont je serai un jour exempt, lorsque mes papiers seront enfin en règle et que je posséderai l’anneau d’or de l’immunité diplomatique

Très étrange livre au titre plutôt long que nous propose les éditions Baliverne… L’histoire de Septembre vous fera forcément penser à Alice aux Pays des Merveilles pour la trame initiale puisque notre jeune héroïne devra suivre un animal (ici un Léopard des Petites Brises) pour entrer dans un univers tellement éloigné du notre. Cette histoire va nous emmener dans des contrées incroyables et nous permettre d’assister à des échanges terriblement décalés et pour le coup amusant.

Mais cet univers qui fait briller les yeux de la jeune fille est sous le contrôle d’une marquise qui mène d’une main despotique tout ce petit monde… Cette marquise fait fatalement penser à la Dame de Coeur qui sévit dans l’univers d’Alice…

La jeune Septembre va donc se rendre compte rapidement que l’univers de Féérie a lui aussi ses travers et elle en fera l’apprentissage de façon parfois douloureuse. Ces épreuves vont lui permettre de grandir et de devenir plus mature bien entendu, l’évolution du personnage étant au coeur du récit.

Le récit est narré de façon poétique, une dimension totalement conservé par le traducteur, qui pourra être un frein pour certains d’entre vous mais qui a l’avantage de renforcer l’aspect “conte”

Balivernes Editions (Février 2016) – 250 pages – 17.00€ – 9782350671178
Traduction
: Laurent Philibert-Caillat
Illustrations : Ana Juan

Septembre a douze ans et aspire à l’aventure. Quand le vent vert et le Léopard des Petites Brises l’invitent en Féérie, bien sûr, elle accepte. Elle découvrira qu’elle seule peut libérer Féérie de la main de fer de la Marquise. En compagnie de Vouivriothèquye, elle perdra son cœur, ses chaussures, son ombre et son chemin, mais trouvera le courage, une Cuiller et bien plus encore.

La fille qui navigua autour de féérie dans un bateau construit de ses propres mains de Catherynne M. Valente, 6.5 out of 10 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *