Le fantôme qui écrivait des romans d’Eric Sanvoisin

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 6.0/10 (1 vote pris en compte)

Antonin, un jeune garçon de 17 ans, est mort et persiste dans notre monde en tant que fantôme. Emilia est une jeune fille anorexique qui reste chez elle victime d’un mal-être morbide. Leï est un enfant délaissé par ses parents qui n’a pour ami qu’un chien fantôme qui lui raconte des histoires… Ces 3 êtres en souffrance vont partager une histoire commune…

Le fantôme qui écrivait des romans nous plonge dans une histoire où trois personnages sont « coincés » dans leur monde : Antonin est un garçon mort dans des circonstances dramatiques et qui hante le lieu de son décès ; Leï est un enfant bloqué dans sa solitude, victime de parents le négligeant ; Emilia est isolée chez elle du fait d’une anorexie et une forme d’agoraphobie (suspecte-t-on) qui l’empêche de quitter la maison. Tous ces personnages sont réunis autour d’un livre : Antonin le fantôme a écrit l’histoire de Leï son personnage dont Emilia, lectrice, est tombée amoureuse…

Sans le quatrième de couverture, je ne suis pas sûr que j’aurai pu finir le titre. En effet, les premiers chapitres, où sont présentés les personnages, n’est pas très clair et rendent cette compréhension de l’imbrication impossible. Cette difficulté à situer les personnages tient pendant près du tiers du livre.

Pour le reste, ce roman jeunesse tente d’aborder des thématiques aussi diverses que la maladie, le rapport aux autres, l’isolement aux autres mais aussi la mort, sujets difficiles à adresser mais fait ici avec une forme de poésie.

Un roman qui se lit vite qui aurait mérité un traitement plus profond.

Balivernes (Octobre 2016) – 223 pages – 17.00€ – 9782350671338
Couverture
: Gilles Francescano

Antonin est un adolescent qui a écrit un roman et a été publié tout en restant anonyme grâce à Internet. C’est aussi un fantôme.
Leï set le héros du livre d’Antonin. Il est accompagné d’un chien fantôme qui lui raconte des histoires.
Emilia est une jeune fille malade vivant en Nouvelle-Calédonie. Tombée amoureuse de Leï à la lecture du roman, elle veut contacter le mystérieux auteur de son ouvrage préféré.
Leurs voix vont se répondre les unes aux autres et la vie de chacun en sera changée. 

 

Le fantôme qui écrivait des romans d'Eric Sanvoisin, 6.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *