Le Manteau de Nicolas Gogol

Ca commence comme une satyre de la fonction publique à la russe au début du XIXème et ca se termine en histoire fantastique. Une très belle écriture, très simple et explicite. Tragique bien sûr.

La deuxième nouvelle, le nez, m’échappe un peu. Je dirais bien qu’elle est nulle mais je sens que je suis passé à côté de sa signification.

La vie d’akaki akakievitch, bornée à l’unievrs étroit de son travail au ministère, se trouve bientôt métamorphosée par un projet invraisemblable : l’acquisition d’un manteau neuf.

Une deuxième nouvelle suit “le manteau” : “le nez”.
Librio (Avril 2005)77 pages 2.00 € ISBN : 2-290-34449-4 Réédition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *