Les Douze de Justin Cronin

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 7.0/10 (1 vote pris en compte)
9782221111147FS
© Marc Strand & Alfred A. Knopf

Lorsque le fléau se déclenche, marqué par l’apparition des Viruls, ces pseudos-vampires qui massacrent à tour de bras la population américaine (mais pas que), la population se retrouve totalement démunie. Dans ce contexte particulier, l’armée n’éprouve aucune pitié à anéantir des populations entières pour contenir l’épidémie. Dans ce monde en pleine déliquescence, chacun tente de survivre comme il peut. Que ce soit Lila, enceinte et désormais seule, Kittridge un ancien soldat engagé dans une lutte à mort contre les viruls, ou April, une jeune femme prête à tout pour protéger son petit frère, les temps restent très durs et la volonté de survie est la seule réponse pour garder un tant soit peu d’espoir…

Les Douze est le deuxième volume écrit par Justin Cronin de ce qui sera une trilogie après Le Passage, sur l’épidémie des Viruls. Dans le premier volume, dont je ne parlerai que très peu de ne façon à ne pas vous faire un spoil malheureux, nous découvrions la stupidité des hommes à l’origine de l’épidémie ainsi que les origines de ce mal. L’intrigue est toujours aussi bien mené et le recul temporel va nous permettre de découvrir de nouveaux personnages toujours aussi bien fouillés. Justin Cronin nous livre un roman une nouvelle fois abouti, nous plongeant dans un monde complètement dépassé par la situation et sans réelle solution…

Un monde triste et violent où chacun va devoir lutter avec ces propres armes, face à un gouvernement qui devient dictature et n’hésitant devant aucun sacrifice pour conserver un tant soit peu d’ordre.

Bref, une réussite qui promet pour le dernier volume !

Robert Laffont (Mai 2013) – 727 pages – 23,00€ – 9782221111147

Traduction : Dominique Haas
Titre Original : The Twelve (2013)

De nos jours. Alors que le fléau déclenché par l’homme se déchaîne, trois étrangers naviguent au milieu du chaos. Lila, enceinte, est à ce point bouleversée par la propagation de la violence et de l’épidémie qu’elle continue de préparer l’arrivée de son enfant comme si de rien n’était, dans un monde dévasté. Kittridge, surnommé « Ultime combat à Denver » pour sa bravoure, est obligé de fuir pour échapper aux mutants viruls, armé mais seul et conscient qu’un plein d’essence ne le mènera pas bien loin. April, une adolescente à la volonté farouche, lutte, dans un paysage de ruines et de désolation, pour protéger son petit frère. Tous trois apprendront bientôt qu’ils n’ont pas été totalement abandonnés – et que l’espoir demeure, même au coeur de la plus sombre des nuits.

Cent ans plus tard. Amy et les siens – les héros du premier volet de la trilogie, qui se battaient dans Le Passage pour le salut de l’humanité – ignorent que les règles du jeu ont changé. L’ennemi a évolué. Les douze vampires modernes à l’origine de la prolifération des viruls ont donné naissance à un nouveau pouvoir occulte, incarné par le maléfique Horace Guilder, avec une vision de l’avenir infiniment plus effrayante encore. Si les Douze viennent à tomber, l’un de ceux qui se sont ligués pour les vaincre devra le payer de sa vie.

Les Douze de Justin Cronin, 7.0 out of 10 based on 1 rating

1 commentaire sur “Les Douze de Justin Cronin”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *