Maître des Ombres (le) de Roger Zelazny

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 7.0/10 (1 vote pris en compte)

Allan : La Terre est divisée en trois zones : la zone diurne où vivent le commun des mortels, la face nocturne zone de l’art occulte et la zone crépusculaire…

Jack d’Ombre vient de la face nocturne et s’il se rend à Igles, dans la franche crépusculaire, se n’est pas uniquement pour assiter aux Jeux d’Enfer : il est aussi là pour voler le trophée de ces jeux, la Flamme d’Enfer qui attire toutes les convoitises… Voleur émérite, doté du pouvoir d’entendre son nom si celui-ci est prononcé dans une zone d’ombre – car il est le maître absolu des ombres – il sera dénoncé au Maître des jeux, par Smagen et Quazer, deux serviteurs de son vieil ennemi de toujours le seigneur des chauve-souris.

Le Maître des Jeux ne peut pas se permettre de perdre la coupe : il condamne Jack à la décapitation, sachant que les créatures de la face nocturne sont dotés de plusieurs vies.

Jack réapparaitra donc dans les fosses à immondice de Glyves : il n’aura de cesse de se venger de toutes les personnes responsables de sa mort enfreignant des lois écrites depuis longtemps….

Sophie :: Jack est un immortel. On l’appelle le maître des ombres, le plus doué des voleurs. Si quelqu’un prononce son nom sur une ombre alors Jack le saura. De même, s’il est capturé, et qu’il a accès à une ombre, alors il s’échappera. Jack est amoureux et pour épouser celle qu’il aime, il doit voler la Flamme d’Enfer et la remettre au père de la dame. Mais Jack est capturé et décapité. Il commence une nouvelle vie….

Allan : Roman qui se classe parmi la science-fantasy (c’est à dire mêlant dans une même oeuvre Science et Fantasy cqfd), le maître des ombres nous entraîne dans une terre qui est en fait pas si éloigné de la notre : la science est opposé aux arts occultes… L’incompréhension entre les deux peuples entraîne une division de la planète en deux et chaque communauté à sa propre vision du monde – forcément fausse ou incomplète… Dans la revanche de Jack, qui est un des seuls nocturnes à avoir passé beaucoup de temps avec les diurnes, il s’emparera de pouvoirs qui ne lui était pas destinés et nous serons encore mis en face d’un fait déjà connu : un homme peut changer la face du monde (dis comme ça, ça fait bizarre…). Un livre agréable à lire et un auteur à découvrir…
Sophie :: Habitués à ce style, il est a lire impérativement. Pour ma part, je m’y suis parfois perdue. Seul le présent compte, le moment des faits et rien d’autre. C’est un monde varié plutôt teinté de gris. Lorsque j’ai lu ce livre, j’ai eu le sentiment de « voir » l’histoire en noir et blanc. Malgré tout, Jack est en parti attachant et l’envie d’en savoir plus ne m’a pas quittée. C’est une atmosphère particulière que je ne connaissais pas. Je le conseille à tous.

Folio (Mars 2003)232 pages 4.60 € ISBN : 2-07-042514-2
Traduction : Guillaume Sorel
Titre Original : Jack of Shadows (1971)

« Je suis Le Maître des Ombres ! Seigneur du Bastion de l’Ombre ! Je suis Jack le voleur qui marche en silence et dans l’ombre ! J’ai été décapité à Iglès et j’ai resurgi des Fosses à Immondices de Glyve. J’ai bu le sang d’un vampire et dévoré une roche. Je suis celui qui a rompu le Traité. Celui qui a inscrit un faux nom sur le Livre d’Ells. Je suis le prisonnier du joyau. J’ai dupé le Seigneur du Fort-Colère et je retournerai me venger de lui. Je suis l’ennemi de mes ennemis ».
Une Terre figée où existent une Face Diurne, celle de la technologie, une Frange Crépusculaire et une Face Nocturne, celle de l’Art Occulte. C’est dans ce décor de science-fantasy que le père des Neuf Princes d’Ambre fait évoluer Jack, une créature prête à tout pour se venger de celui qui lui a volé la femme qu’il aimait, le belle Evène. Michael Moorcock a créé Elric et l’a tué, Roger Zelazny a crée Jack et l’a fait revenir d’entre les morts.

Bruno Martin

Maître des Ombres (le) de Roger Zelazny, 7.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *