Rose des Vents (La) de Gail Dayton

Lors d’un combat, Kallista Beryl, capitaine de l’armée du royaume d’Adara, découvre qu’elle a un don parfois effrayant : d’un simple geste de la main, elle décime l’armée ennemie. Après cela, une marque apparaît sur sa nuque, une rose des vents. Ce n’est pas le seul changement qui survient, durant son sommeil, de mystérieux rêves viennent la hanter.

Cette rose des vents est la marque de la Déesse, elle signifie que chaques personnes marquées doivent délivrer du mal le royaume d’Adara.

C’est en compagnie de Tarek Omvir, son garde du corps et son compagnon de tous les instants, et de Belandra qui est élue par l’Unique mille ans auparavant, que Kallista va accomplir la mission que la Déesse lui a confiée. Mais avant Kallista veut rencontrer la reine Serysta en espérant découvrir la vérité…

C’est durant leur voyage, qu’ils rencontrent d’autres personnes, elles aussi marquées par la Déesse. Alors naissent de nouveaux liens entre ces compagnons de routes, des liens d’amitiés malgré la méfiance, mais aussi des liens plus intimes et parfois compliqués.


J’ai beaucoup aimé ce livre pour différentes raisons. Tout d’abord, j’ai découvert des mŒurs totalement différentes des nôtres, il n’y a pas véritablement un père et une mère pour chaque enfant, mais plusieurs car ils vivent en communauté. Ensuite j’ai été prise dans l’histoire par l’aventure et les histoires de cŒurs où Kallista est la plupart du temps au centre. Et oui encore une histoire d’amour entourée par l’aventure. Enfin l’histoire est intéressante, des personnages marqués par la Déesse afin de sauver le monde, certes je l’avoue dans la plupart des livres c’est la même histoire. Mais bon j’ai beaucoup aimé le livre.

Ce n’est pas le premier livre que je lis de cette collection, Luna, mais celui-ci est l’un de mes préférés. Alors bonne lecture !


Lors d’un combat, Kallista Beryl, capitaine de l’armée du royaume d’Adara, découvre qu’elle a un don parfois effrayant : d’un simple geste de la main, elle décime l’armée ennemie. Après cela, une marque apparaît sur sa nuque, une rose des vents. Ce n’est pas le seul changement qui survient, durant son sommeil, de mystérieux rêves viennent la hanter.

Cette rose des vents est la marque de la Déesse, elle signifie que chaques personnes marquées doivent délivrer du mal le royaume d’Adara.

C’est en compagnie de Tarek Omvir, son garde du corps et son compagnon de tous les instants, et de Belandra qui est élue par l’Unique mille ans auparavant, que Kallista va accomplir la mission que la Déesse lui a confiée. Mais avant Kallista veut rencontrer la reine Serysta en espérant découvrir la vérité…

C’est durant leur voyage, qu’ils rencontrent d’autres personnes, elles aussi marquées par la Déesse. Alors naissent de nouveaux liens entre ces compagnons de routes, des liens d’amitiés malgré la méfiance, mais aussi des liens plus intimes et parfois compliqués.


Magicienne lanceuse de foudre, et capitaine de l’armée du royaume d’Adara, Kallista Beryl se découvre un pouvoir effrayant lors d’une bataille contre l’envahisseur du royaume rival du Tibre : d’un simple geste de la main, elle peut décimer une armée entière. Certes, ce don lui a permis de repousser l’ennemi mais, à présent, une marque mystérieuse fleurit sur sa nuque sous la forme d’une rose des vents, et son sommeil est hanté par des rêves prémonitoires…
Est-elle possédée par la sombre magie de ses ennemis, ou bien marquée par la Déesse pour délivrer du mal le royaume d’Adara? En compagnie de Tarek, son fidèle garde du corps, et de Belandra, une magicienne élue par l’Unique mille ans auparavant, Kallista vogue vers Arkône afin de rencontrer la reine Serysta et découvrir la vérité. Ce qu’elle ne sait pas encore, c’est que trois hommes extrêmement séduisants ont été désignés pour l’accompagner dans sa quête…

Harlequin Luna (Mars 2006)571 pages 7.00 € ISBN : 9782280154369
Traduction : Lucie Perineau
Titre Original : The Compass Rose

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *