Ouvre-Toi Anthologie

  • Réhabilitation de Nathalie Salvi : Ce petit garçon ne comprend vraiment pas pourquoi sa mère ne veut plus lui lire d’histoire sous prétexte qu’il rentre à l’école
  • Le goût du miel de Nathalie Dau : Ah ces touristes ! Sous prétexte qu’ils logent à côté, ils pensent que cet apiculteur se doit de leur offrir un peu de son miel !
  • Ah la porte ! de Antoine Lencou : L’avantage de la domotique future est qu’on peut tout lui demander notamment de ne laisser sortir ses enfants qu’une fois les leçons achevées.
  • Les graines perdues de Loïc Henry : Le gouvernement fait appel à une grande ethnologue – dans le plus grand secret – pour gérer et apprendre la relation avec une nouvelle civilisation
  • La petite fille au coeurde marbre de Li-Cam : Une petite fille joue seule comme d’habitude et cherche un moyen de partir de ce lieu
  • Les larmes rouges de Saholy Gonga : deux amies vivent leur vie de façon débridée et fortement sous l’influence de substances peu légales.
  • Suzanne On line de Don Lorenjy : Quand Suzanne entend des voix, elle s’interroge…
  • Tsuyan de Nicolas Cluzeau : être responsable de la mort de son mari est trop dure pour cette femme qui fera tout pour le ramener des morts
  • L’Apocalypse selon Huxley de Jérôme Noirez : Les déboires de l’ami d’Huxley face à une braguette récalcitrante ne sont que le début d’une grande réflexion
  • Miroitements de Michaël Fontayne :
  • Jassîm ibn Menollah victime des statistiques de Timothée Rey : avoir une porte magique n’est pas de tout repos et cela peut se révéler très onéreux quand tous les problèmes les plus improbables tombent dessus.
  • Cinq fois de Fred Le Berre : Ouvre-toi peut être un mot pour faire perdurer l’amour.
  • L’autre de Livia Galeazzi :
  • Logique d’ensemble de Anthelme Hauchecorne : débarquer en Irak n’est déjà pas quelque chose d’agréable en soi, mais c’est encore pire quand les parachutes ne répondent pas.
  • Le temps de l’exil de Marie-Lé Camille : quel autre choix aux habitants d’une planète sur le point de disparaître que de retourner vers le passé essayé de planter les graines pour sauver l’humanité ?
  • Dans le noir de Chloé George : une petite fille enfermée dans le noir va rencontrer… un chat

Les Editions Griffe d’Encre nous propose pour leur première anthologie une anthologie sur le thème Ouvre-Toi.
Le principe en est simple : chaque nouvelle du recueil doit commencer par Ouvre-Toi et il est intéressant de voir que Magali Duez, l’anthologiste, a réussi à réunir des nouvelles bien différentes les unes des autres et dans des genres, lieux, … bien différents.
Bien sûr, toutes les nouvelles ne sont pas SF, Fantasy ou Fantastique, et alors ne soyons pas sectaire, l’essentiel étant que l’ensemble se tienne, et c’est bien le cas !
Pourtant, je voudrais mettre un petit bémol : certaines des nouvelles, bien que commençant par le leitmotiv de l’anthologie, sonne un peu faux… Pas la nouvelle en entière bien sûr, mais vraiment le tout début, comme si la nouvelle avait été écrite avant et que cet entame avait été rajouté pour coller au thème… Les deux nouvelles qui m’ont donnée cet effet (et que je ne citerais, je serais curieux de voir l’opinion d’autres lecteurs) sont tout aussi bonnes que les autres et ce n’est donc finalement pas très grave 😉
Je ne vais pas faire un avis sur chaque nouvelle, les nouvelles sont courtes, et vous gagnerez votre temps à acheter ce recueil puisqu’elles sont toutes de qualité.
Il y en a tout de même toujours qui sortent du lot et c’est le cas notamment de Logique d’ensemble, cette histoire de Gremlims m’a énormément fait rire et si ça pouvait permettre aux américains de revoir leur attitude sur l’Irak (je sais je suis un grand optimiste)…
D’autres auraient plutôt tendance à faire réfléchir : sur son rôle de parent dans Réhabilitation et notamment du rapport de l’enfant à la lecture (nouvelle entièrement non fantastique) ; Suzanne On Line, m’a arraché aussi un petit sourire.. Imaginez Dieu qui vous appelle pour le remplacer !
Bref, un agréablement à passer parmi des auteurs qui ont vraiment réalisé un super travail.
Pour ne rien gacher, une petite annexe vous donnera quelques informations supplémentaires sur les auteurs et le recueil bénéficie d’une très belle couverture…

  • Réhabilitation de Nathalie Salvi : Ce petit garçon ne comprend vraiment pas pourquoi sa mère ne veut plus lui lire d’histoire sous prétexte qu’il rentre à l’école
  • Le goût du miel de Nathalie Dau : Ah ces touristes ! Sous prétexte qu’ils logent à côté, ils pensent que cet apiculteur se doit de leur offrir un peu de son miel !
  • Ah la porte ! de Antoine Lencou : L’avantage de la domotique future est qu’on peut tout lui demander notamment de ne laisser sortir ses enfants qu’une fois les leçons achevées.
  • Les graines perdues de Loïc Henry : Le gouvernement fait appel à une grande ethnologue – dans le plus grand secret – pour gérer et apprendre la relation avec une nouvelle civilisation
  • La petite fille au coeurde marbre de Li-Cam : Une petite fille joue seule comme d’habitude et cherche un moyen de partir de ce lieu
  • Les larmes rouges de Saholy Gonga : deux amies vivent leur vie de façon débridée et fortement sous l’influence de substances peu légales.
  • Suzanne On line de Don Lorenjy : Quand Suzanne entend des voix, elle s’interroge…
  • Tsuyan de Nicolas Cluzeau : être responsable de la mort de son mari est trop dure pour cette femme qui fera tout pour le ramener des morts
  • L’Apocalypse selon Huxley de Jérôme Noirez : Les déboires de l’ami d’Huxley face à une braguette récalcitrante ne sont que le début d’une grande réflexion
  • Miroitements de Michaël Fontayne :
  • Jassîm ibn Menollah victime des statistiques de Timothée Rey : avoir une porte magique n’est pas de tout repos et cela peut se révéler très onéreux quand tous les problèmes les plus improbables tombent dessus.
  • Cinq fois de Fred Le Berre : Ouvre-toi peut être un mot pour faire perdurer l’amour.
  • L’autre de Livia Galeazzi :
  • Logique d’ensemble de Anthelme Hauchecorne : débarquer en Irak n’est déjà pas quelque chose d’agréable en soi, mais c’est encore pire quand les parachutes ne répondent pas.
  • Le temps de l’exil de Marie-Lé Camille : quel autre choix aux habitants d’une planète sur le point de disparaître que de retourner vers le passé essayé de planter les graines pour sauver l’humanité ?
  • Dans le noir de Chloé George : une petite fille enfermée dans le noir va rencontrer… un chat

Seize histoires qui parlent d’ouverture : au monde, à l’imaginaire, aux autres, à la vie… même si parfois le terme est pris dans un sens plus littéral – il peut alors s’agir d’une porte, voire d’une braguette. Chacune, cependant, ouvre des perspectives différentes.

Seize nouvelles entre réel et imaginaire : des dérives de la technologie aux excès du hasard en passant par l’amour, la drogue et la religion. _ Seize âmes qui s’ouvrent pour vous faire rire, pleurer, trembler et rêver. Pour vous faire réfléchir.

Que ce soit votre première expérience dans le domaine de l’imaginaire ou que vous soyez un habitué de ses sentiers, cette anthologie a été faite pour vous.

Alors n’hésitez plus, Ouvrez-la !
Griffe d’Encre (Avril 2007)270 pages 16.00 € ISBN : 9782952923903

Laisser un commentaire