Amour à mort de Jean-David Morvan et Haungjiawei

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 6.0/10 (1 vote pris en compte)

Mianne s’apprête à épouser Anislaar, ce qui n’est pas sans laisser courir dans les travées de l’église des rumeurs. En effet, la jeune femme est devenu orpheline de par l’attaque menée par son futur mari… Anislaar a d’ailleurs coupé la tête du père de Mianne. La retrouver ici, alors même qu’elle a juré de se venger de chacune des personnes présentes au moment du massacre, ne peut laisser sans interrogation.

Amour à mort raconte donc dans un one-shot très bien construit, l’histoire qui mènera Mianne et Anislaar jusqu’à l’autel pour leur mariage… Débutant directement au cours de la cérémonie (et de la préparation de la jeune femme au mariage), Jean-David Morvan revient sur les événements par flashbacks qui vont nous amener petit-à-petit vers un dénouement qui n’est finalement guère surprenant.

Nous retrouvons dans cette BD le thème des amants maudits, cet amour impossible entre deux êtres pour lesquels amour et vengeance sont intimement liés.

Une BD à découvrir tant pour l’histoire que pour le dessin dont les détails sont impressionnants.

Glénat 2012) – 52 pages – 13,90€ – 9782723491983
Scenario
: Jean-David Morvan
Dessin : Huangjiawei
Couleurs : Nicole

Un royaume, écrasé par un autre. Un prince, forcépar son père, d’exécuter le roi ennemi. Une princesse, regadrand la scène de sa cachette, qui se jure de se venger de tout ceux qui ont ruiné son existence. Une vengeance, sans pitié, à l’issue de la quelle il ne reste plus qu’une seule proie.
Un mariage, même d’amour, saura-t-il briser la loi du talion ? 

Amour à mort de Jean-David Morvan et Haungjiawei, 6.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *