Commando Rouge de Sala et Toulhoat

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 7.0/10 (1 vote pris en compte)

9782302040830FSLes Divisions de fer – Tome 1

La Seconde Guerre Mondiale a vu apparaître du côté allemand des machines qui vont changer le cours de la guerre : les Panzers-Marcheurs. Ces terribles machines ont permis d’écraser les armées du Général Patton dans les Ardennes, et les russes sont maintenant dans le viseur des nazis. Les russes ne voulant pas céder, les meilleurs des différents corps d’armée, incluant la pilote de l’Armée Rouge Tania Yakvolev, sont recrutés pour détruire ces terribles machines et permettre de redonner de l’espoir à leur peuple.

Nouvelle série uchronique, les divisions de fer vont nous replonger dans les évènements de la Seconde Guerre Mondiale avec comme point de divergence la présence de ces monstrueuses machines. Avec un dessin plutôt dur de Ronan Toulhoat, le scenario est assez basique et riche en combat… Néanmoins, les relations entre les personnages vont permettre de dynamiser ce scenario et la chute de ce volume risque de déclencher une réaction sévère de l’héroïne dans le prochain

Soleil (Septembre 2014) – 48 pages – 13.95€ – 9782302040830
Scenario : Jean-Luc Sala
Desssins & Couleurs : Ronan Toulhoat

6 mai 1943
Albert Einstein est enlevé par un commando Nazi. Séquestré en Allemagne, il est forcé de travailler sur le programme d’armes secrètes du Reich. 

16 Décembre 1944
Des Panzers-Marcheurs géants écrasent les armées de Patton dans les Ardennes.

23 mai 1946 – Siège de Moscou
Au printemps 1946, la jeune Tania Yakvolev, la plus talentueuse pilote de l’armée rouge, se retrouve engagée sous les ordres d’un Commisssaire politique fanatisé. Le Lomissar Kirigin l’a choisie pour intégrer l a mission désespérée du “Commando Rouge” : engoncés dans leurs armures de comabt, les plus grands héros des nations soviétiques vont mener l’assaut contre le plus redoutable des Mekapanzers fascistes. S’ils réussissent, ils briseront l’étau autour de Moscou… S’ils échouent, ce qui subsiste de l’URSS disparaîtra à jamais. 

Commando Rouge de Sala et Toulhoat, 7.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *